Journal des peuples originaires au 16 janvier 2022

Publié le 16 Janvier 2022

L'état du Guerrero au Mexique affronte la nouvelle vague de COVID du variant omicron avec une grande inquiétude face à l'état de délabrement du système de soins et la grande pauvreté ARTICLE

 

ABYA YALA

L’écho des palmiers : Le queñua (genre polylepis)

AMAZONIE

La forêt amazonienne succombe à la voracité du crime organisé

BRESIL

Les défis de l'année électorale pour le domaine socio-environnemental

Le combat de Rita Piripkura pour sauver ses proches

Peuples : piripkura, 

CANADA

Une représentante inuk demande que l’inuktitut devienne une langue officielle

Peuples : inuit, 

CHILI

Liste actualisée de tous les prisonniers politiques Mapuche de la prison d'Angol

Peuples : mapuche, 

COLOMBIE/VENEZUELA

Appel au gouvernement et à la communauté nationale et internationale sur la situation de déplacement des communautés indigènes à Puerto Carreño (Vichada), à la frontière avec le Venezuela

Peuples : guahibo, amorua, 

HONDURAS

Un leader indigène tué par balle dans l'ouest du Honduras

Peuples : lenca, 

MEXIQUE

Catastrophe sanitaire dans le Guerrero

Dénonciation de la disparition de quatre bases de soutien zapatistes au Chiapas

Tzam trece semillas

La bonne façon de nourrir les enfants

Ce que la terre nous donne et nous nourrit : un voyage gastronomique à travers les montagnes

Nourriture Purepecha + une recette

Maïs ou huitlacoche ?

Que l'indépendance soit avec nous

La milpa

Les guetabiguii de l'isthme de Tehuantepec : représentation de notre identité créée avec du maïs et du feu

peuples : tzotzil, zapotèque, purepecha, mixe, mixtèque, nahua, 

NOUVELLE ZELANDE

Culture Māorie : Matariki

Peuple : maori, 

PEROU

Peuple Shipibo : la conservation par l'État de l'ACR Imiría est un "échec total"

Maïs géant de Cusco

Justice pour Arbildo Meléndez ?

Alexander Fasanando, le premier procureur d'origine indigène

Le pipeline passoire continue de faire des dégâts

Les autorités revendiquent la communauté d'Aquia comme un peuple ancestral

Cerro de Pasco : avertissement d'une possible catastrophe environnementale

Peuples : shipibo konibo, kakataibo, achuar, kukama, aquia, 

VENEZUELA

Le Parlement Indigène plaide pour construire un monde de paix

Peuples : warao, 

Reportages de Mongabay latam non traduits (en dehors de la présentation)

CHILI

L'histoire des communautés indigènes Aymara qui ont combattu l'exploitation minière sur leur colline sacrée

PAR BARINIA MONTOYA LE 12 JANVIER 2022
Série Mongabay : SPÉCIAL : Chili : la nature prise au piège

  • À 20 mètres de la réserve nationale Las Vicuñas, une société minière canadienne explore depuis 2017 le cerro Anocarire à la recherche d'or.
  • L'État n'a toutefois pas clairement délimité la zone protégée, de sorte que l'on peut se demander si certains forages d'exploration minière sont effectués dans la réserve. 
  • Les communautés indigènes du secteur, après avoir dénoncé les dommages causés à leurs sites cérémoniels, le détournement de cours d'eau, la pollution environnementale et sonore, les impacts sur la flore et la faune et sur leur qualité de vie, ont récemment réussi à obtenir que la Cour suprême se prononce en leur faveur. ARTICLE

 

Choquelimpie : l'entreprise minière chilienne cherche à se réactiver au milieu de la réserve nationale de Las Vicuñas  

PAR BORIS BEZAMA LE 12 JANVIER 2022
Série Mongabay : SPÉCIAL : Chili : la nature prise au piège

  • La société canadienne Norsemont Mining a déjà prélevé 10 000 échantillons de forage sur la propriété pour identifier les zones minéralisées. À la fin du mois de novembre 2021, la société minière commencera à forer 4 000 mètres.
  • Les dirigeants autochtones du secteur affirment qu'ils n'ont pas été consultés, alors que le Chili a signé la convention 169 de l'OIT, qui protège les peuples autochtones susceptibles d'être affectés par des projets en les consultant et en obtenant leur consentement préalable, libre et éclairé. 
  • De même, la maire de Putre, où se trouve la mine, a déclaré qu'elle n'avait pas été officiellement informée de la réactivation à Choquelimpie. ARTICLE

peuple : aymara

Chili : huit projets miniers sont proches du parc national Nevado Tres Cruces 

PAR BARINIA MONTOYA LE 12 JANVIER 2022
Série Mongabay : SPECIAL | Chili : La nature en coin

  • Cinq projets de mines d'or et trois projets de mines de lithium entourent la zone protégée. Parmi ceux-ci, quatre sont approuvés et un est en cours de clôture, tandis que les autres sont à différents stades de traitement.
  • Les responsables de la Conaf reconnaissent que certains de ces projets pourraient mettre en danger la biodiversité du parc, tandis que les communautés Colla ont porté plainte devant les tribunaux pour ce qu'elles considèrent comme une violation des droits des peuples autochtones par les sociétés minières. ARTICLE

Peuple : Colla

Chili : 40 projets miniers entourent 16 parcs et réserves nationaux

PAR PAULA DÍAZ MICHELLE CARRERE ET BÁRBARA TUPPER LE 12 JANVIER 2022
Série Mongabay : SPÉCIAL : Chili : la nature prise au piège

  • Les projets miniers sont situés dans, en bordure ou à proximité de zones protégées.
  • Au Chili, les décrets qui créent les parcs et les réserves ne prévoient pas de zone tampon autour d'eux, de sorte que dans certains cas, jusqu'à huit projets miniers sont situés autour d'une zone protégée.
  • Cette situation pourrait changer avec la création du service de la biodiversité et des zones protégées, qui est en suspens au Congrès depuis plus de dix ans. SOURCE

GUATEMALA

Guatemala : le système alimentaire maya unique combine des techniques agricoles

par Sandra Cuffe le 15 janvier 2022 | Traduit par Natalia Steckel

  • Au Guatemala, les membres des communautés indigènes Maya Ch'orti' utilisent un système unique d'agroforesterie et une technique de culture intercalaire, considérée comme l'une des meilleures méthodes au monde pour maximiser les différentes intensités de lumière du soleil et compléter la fertilité du sol.
  • Le système alimentaire traditionnel des communautés comprend également des jardins de cour, des clôtures vivantes et des zones forestières communales (où sont cultivées des espèces végétales locales utilisées dans la médecine traditionnelle, le tissage artisanal et la production de teintures alimentaires).
  • Ce système alimentaire durable est de plus en plus affecté par le changement climatique, les migrations, les industries extractives et les impacts économiques du COVID-19, qui augmentent les prix des produits ménagers que les familles doivent acheterSOURCE

Peuple : ch'orti

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article