Les ONG affirment que le label FSC protège peu les forêts ainsi que les populations autochtones

Publié le 5 Décembre 2021

by Malavika Vyawahare on 26 novembre 2021 | Translated by Victoire Ramos

  • Le Forest Stewardship Council (FSC), un label de bois d'origine éthique connu dans le monde entier, a été critiqué par des ONG cette semaine pour ses failles systémiques qui autorisent la déforestation et permettent à des entreprises au bilan douteux en matière de droits de l'homme de bénéficier de la certification.
  • La certification forestière permet aux fournisseurs de bois d'attirer des clients exigeants et prêts à dépenser une grosse somme d'argent, d'adopter une image respectueuse de l'environnement et de satisfaire aux exigences d'accès aux marchés lucratifs, comme l'UE.
  • En début d'année, Greenpeace a publié un rapport affirmant que le FSC avait "écoblanchi" la destruction des forêts, mettant en évidence une tendance à l'augmentation de la déforestation et de la dégradation des forêts malgré l'expansion de la certification.
  • Dans le bassin du Congo, qui abrite la deuxième plus grande étendue de forêt tropicale après l'Amazonie, la zone sous certification FSC a en effet diminué. Les experts déclarent que même dans les concessions certifiées, les précieuses terres forestières intactes sont menacées.

la suite

Rédigé par caroleone

Publié dans #pilleurs et pollueurs, #FSC, #Forêt tropicale Congo, #Ecoblanchiment

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article