Colombie : 12 octobre : rien à célébrer

Publié le 13 Octobre 2021

11 octobre, 2021 


Nous nous souvenons qu'il y a 529 ans, les conquistadors espagnols sont arrivés dans le but d'occuper ces territoires, où il y avait de nombreux peuples possédant des connaissances étendues dans différents domaines et un haut degré d'organisation sociale, qui, par ambition, ont été détruits en très peu de temps.

Il est important de rappeler que durant les 50 ans des revendications des indigènes colombiens initiées dans le département du Cauca, plus de 2000 membres de la communauté ont donné leur vie pour cette cause et aussi d'autres qui, n'étant pas indigènes, considéraient ces luttes comme justes.

Ainsi, demain 12 octobre, dans notre espace Palabreando los caminos del Consejo Regional Indígena del Cauca CRIC, nous parlerons de cette date qui, pour la population générale, est un jour de fête, mais pour les peuples indigènes, c'est un jour où l'on se souvient de chacun de ceux qui ont donné leur vie dans la lutte et la résistance pour la survie du peuple.

Conseil régional indigène du Cauca-CRIC

Par, Programme de communication-CRIC

traduction carolita du site du CRIC

https://www.cric-colombia.org/portal/12-de-octubre-nada-que-celebrar/

Rédigé par caroleone

Publié dans #ABYA YALA, #Colombie, #Peuples originaires, #CRIC, #12 octobre

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article