Amazonie : La COICA publie la première édition de son magazine institutionnel

Publié le 14 Août 2021

"Nous sommes COICA" a été publié dans le cadre de la Journée internationale des peuples autochtones par l'organisation qui représente les peuples autochtones de neuf pays amazoniens.

Servindi, 12 août 2021 - La Coordination des Organisations Indigènes du Bassin Amazonien (COICA), qui représente les peuples indigènes de neuf pays, a publié la première édition de son magazine institutionnel intitulé "Nous sommes COICA".

Le document rassemble les actions de l'organisation, rend visibles les réalités auxquelles sont confrontés les peuples autochtones du bassin amazonien et souligne l'importance de l'Amazonie pour la région et le monde.

Le magazine de 68 pages a été publié dans le cadre de la Journée internationale des peuples autochtones du monde et peut être téléchargé gratuitement en cliquant sur ce lien : https://bit.ly/3AFbGOe.

La première partie du document décrit l'histoire de la COICA vers la consolidation de sa vie organisationnelle et de sa mission de défense des peuples autochtones après 37 ans de vie institutionnelle.

Il détaille ensuite les processus de formation destinés aux jeunes et aux femmes autochtones du bassin amazonien afin de renforcer la participation des peuples autochtones à la prise de décision.

Le magazine comprend un chapitre intitulé Amazonía en Emergencia (Amazonie en situation d'urgence), dont témoignent la pandémie de COVID-19, la crise climatique et la violation des droits des défenseurs de l'environnement.
Il est suivi par une section qui représente la voix des peuples indigènes revendiquant leurs droits et présentant des alternatives face à la difficile réalité de l'Amazonie.

Enfin, il aborde les défis auxquels la COICA est confrontée en tant qu'organisation internationale autochtone dans la mise en œuvre d'initiatives et de programmes, et dans la consolidation de sa voix internationale à partir des territoires eux-mêmes.

"Nous vous invitons à parcourir ces pages, à réfléchir au sort de notre planète et à rejoindre la lutte pour une Amazonie vivante pour une humanité sûre", peut-on lire dans le magazine.

Il convient de noter que la COICA est une organisation autochtone de convergence internationale qui agit au nom de 511 peuples autochtones.

Ces peuples s'articulent à travers des organisations politiques et organisationnelles de base, présentes dans neuf pays amazoniens : Pérou, Brésil, Venezuela, Bolivie, Equateur, Guyane, Colombie, Suriname et Guyane française.

traduction carolita d'un article paru sur Servinid.org le 12/08/2021

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article