Faire honneur à son pays en saluant la Résistance palestinienne

Publié le 23 Mai 2021

Déclaration de Georges Abdallah - Tarbes le 22 mai 2021

Pour saluer la Résistance palestinienne et dénoncer la complicité du gouvernement français, ni les interdictions, ni le mauvais temps n’ont découragé des milliers et des milliers de manifestants en France mais aussi dans le monde. Voir sur Free Georges Abdallah

Honneur aux Résistants ! De Bruno Guigue à Georges Abdallah, la lettre R majuscule souligne bien le respect pour les 248 morts, hommes, femmes, enfants, vieillards, des familles entières parfois, et les milliers de blessés de ces onze jours de destructions meurtrières par l’entité sioniste.

Car il s’agit bien de Résistance – et non de terrorisme – pour les habitants de Cheikh Jarrah en passe d’être expulsés de leurs habitations au profit de colons juifs, pour les Palestiniens manifestant leur colère sur l’esplanade des Mosquées, pour les Palestiniens de la bande de Gaza prisonniers d’un blocus depuis 14 ans.

Car il s’agit bien d’une Résistance à une colonisation sanglante et destructrice depuis 73 ans…

✭ Déclaration de Georges Abdallah à l’occasion d’une manifestation solidaire avec le peuple palestinien à Tarbes samedi 22 mai (en PDF ici) :

Cher·e·s ami·e·s, cher·e·s camarades,

Vous faites honneur à votre pays en manifestant dans la rue votre attachement à l’application du droit international et à la condamnation de toutes formes de colonisation.

Vous faites honneur à votre pays en étant aux côtés des masses populaires victimes des crimes contre l’humanité, d’apartheid et de persécution.

Vous faites honneur à votre pays en participant à la lutte contre toutes formes de purification ethnique (fut-elle sous couvert de judaïsation), et en étant aux côtés des familles palestiniennes de Cheikh Jarrah à Jérusalem-Est, menacées ces jours-ci d’être chassées de leurs maisons pour être remplacées par des colons suprémacistes.

Vous faites honneur à votre pays de ne pas oublier le criminel blocus de Gaza qui dure sans discontinuité depuis 2007. “S’il y a un enfer sur terre, c’est la vie des enfants à Gaza” s’est emporté ces derniers jours le secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres…

Vous faites honneur à votre pays de ne pas faire abstraction et de ne pas sous-estimer la portée des ratonnades organisées par les groupes fascistes à Ramle, Lydda ou Haïfa, ouvertement soutenues par la police israélienne.

Vous faites honneur à votre pays de ne pas succomber à l’infâme propagande des divers gouvernements impérialistes qui condamnent la Résistance face à l’horreur de l’occupation.

Cher·e·s ami·e·s, chers camarades, alors que les peuples du monde entier ne pouvant plus contenir leur colère face aux crimes de l’entité sioniste occupante, manifestent leur solidarité avec le peuple palestinien, les plus hautes autorités de votre pays répètent, toute honte bue, qu’Israël a le droit de se défendre…

Finalement, après onze jours de bombardements aériens et d’artillerie, les États-Unis, ayant constaté l’échec de cette criminelle offensive et surtout les capacités du peuple palestinien et de sa glorieuse Résistance dans la diversité de ses composantes, ont “décidé” un cessez-le-feu à partir d’hier…

Certainement, la situation à Gaza est épouvantable : destruction des habitations,des hôpitaux, des infrastructures etc… Et les pertes humaines s’élèvent à plus de 242 martyrs dont 68 enfants, sans parler des blessés… Il n’en demeure pas moins Camarades, quelques minutes à peine après le cessez-le-feu, de sous les décombres de leurs maisons, les masses populaires palestiniennes sont sorties par centaines de milliers pour affirmer que l’Intifada populaire en cours continue et que la Résistance sous toutes ses formes continuera aussi et de plus en plus fort. Le peuple palestinien, dans toute la Palestine historique, est aujourd’hui plus forte que jamais. C’est dans la dynamique globale de la lutte que les peuples se construisent et structurent leur place dans la conscience collective.

Le peuple palestinien sait mieux que quiconque que les compromissions ainsi que toutes les versions capitulardes ne mènent qu’à sa perte. Seulement à Jérusalem-Est, du début de 2020, 140 familles ont été chassées de leurs maisons et des milliers d’autres maisons sont sous la menace de démolition. Cheikh Jarrah, Silwan, Khan Al Ahmar sont tous sur la liste.

Camarades et ami·e·s, la résistance sous toutes ses formes paye toujours. C’est seulement la résistance qui remet la cause palestinienne à sa juste place sur le devant de la scène régionale et mondiale. Certainement, les forces impérialistes, et particulièrement les USA, se rendent compte que les milliards de dollars dépensés par Dayton pour former les sbires à la solde de l’occupant n’ont finalement servi à rien. Les militants du Fatah, comme les militants de toutes les organisations de Cisjordanie, ont scandé les noms des résistants gazaouis et se sont engagés plus que jamais à défendre l’Intifada populaire en cours, à en finir avec toute forme de crapulerie capitularde et à se débarrasser de l’occupant une fois pour toute.

Le “bloc social” populaire se forme et se structure dans la diversité des luttes en cours. Et c’est toujours en fonction de l’affirmation de l’expression de ce “bloc social” que l’unité nationale se réalise. Et la lutte contre l’occupant finit par vaincre.

Camarades et ami·e·s, peut-être serait-il utile de signaler que la majorité de la jeunesse étatsunienne de religion juive ne se reconnaît pas dans cette barbarie perpétrée au nom du judaïsme qu’elle tient à ne pas confondre avec le sionisme. En France, l’Union juive française pour la paix (UJFP) rappelle ses positions très nettes en faveur des droits nationaux palestiniens et elles sont tout à fait opposées à la colonisation rampante de la Palestine.

Ceci dit Camarades, les masses populaires palestiniennes engagées aujourd’hui dans cette Intifada peuvent compter, et doivent pouvoir compter, sur votre mobilisation face à toute l’infâme propagande de la bourgeoisie impérialiste, dans votre pays particulièrement. La solidarité internationale est une arme indispensable, faisons-en bon usage !

Ensemble, Camarades et ami·e·s, ce n’est qu’ensemble que nous vaincrons !

La Palestine vivra et la Palestine certainement vaincra !

A vous tous et toutes mes sincères salutations révolutionnaires.

Georges Abdallah
le 22 mai 2021

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article