Québec : Uashat mak Mani-utenam : une communauté soudée face à la pandémie

Publié le 18 Mars 2021

 

Marie-Laure Josselin (accéder à la page de l'auteur)Marie-Laure Josselin

Publié hier à 9 h 00

« La gestion de la pandémie dans les communautés autochtones appartient aux gens qui vivent dans la communauté. Ce sont eux qui décident si, oui ou non, on va avoir à gérer quelque chose d’épouvantable, mais jusqu’à date, ça a bien été. »

Deuxième reportage d'une série de deux dans la communauté de Uashat mak Mani-utenam.

Le constat de Karine Régis est implacable. La directrice de la santé de Uashat mak Mani-utenam se fait pragmatique : même si le Conseil Innu Takuaikan Uashat mak Mani-utenam a pris des mesures strictes rapidement, sans la volonté communautaire, la pandémie de COVID-19 aurait pu faire des ravages.

Dernier exemple en date : la vaccination. Elle reprend cette semaine. 200 doses sont attendues. Plus de 800 personnes ont déjà été vaccinées sur une cible de 2300 adultes.

La salle communautaire de Uashat affiche à l’entrée un grand panneau rouge avec l’inscription : Entrée vaccination. Offrant plus d’espace, elle a été reconvertie et permet quatre postes de vaccination pour garder les personnes à distance, y compris pendant les 15 minutes après l’administration du vaccin.

la suite

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article