Pérou : Des indigènes mettent en garde contre la menace d'une nouvelle souche de COVID-19 au Brésil

Publié le 20 Janvier 2021

Les communautés indigènes du Loreto sont en état d'alerte. Ils demandent une évaluation de la fermeture des frontières et la mise en œuvre rapide d'un diagnostic pour l'action. 

Servindi, 19 janvier 2021 - Les communautés indigènes amazoniennes du Loreto exigent que les autorités prennent des mesures pour faire face au risque de la nouvelle variante de COVID-19 au Brésil.

C'est l'Organisation régionale des peuples indigènes de l'Est (Orpio) qui l'a fait connaître, dans le cadre du comando indigène Covid de cette région.

L'Orpio, ainsi que d'autres organisations indigènes, a mis en garde contre le possible début d'une deuxième vague de contagion dans la région de la basse Amazonie.

Dans cette optique, ils demandent la mise en œuvre immédiate d'un plan d'urgence pour renforcer la prévention, le confinement et la réponse épidémiologique à la COVID-19.

De même, ils demandent de se concentrer sur la province de Ramón Castilla, dans le Loreto.

De même, que les brigades sanitaires mobiles soient réactivées, ainsi que la question d'un diagnostic épidémiologique pour une prise de décision rapide par l'Etat.

Cependant, il existe une demande spéciale pour évaluer une éventuelle fermeture des frontières par voie fluviale afin d'obtenir un contrôle plus efficace. 

"La frontière Pérou-Brésil (à l'intérieur et autour du trapèze amazonien) devrait être fermée face à la létalité de la variante COVID-19 à Manaus, compte tenu de la porosité de cette zone, qui empêche un contrôle efficace du trafic des êtres humains", a déclaré Jorge Pérez, président de l'Orpio.

"Les promoteurs de santé communautaires doivent agir en temps utile, avec le soutien du Minsa et de la Diresa. Il est temps de prendre des décisions rapides et efficaces pour défendre la vie", ont-t-ils déclaré.

traduction carolita d'un article paru sur Servindi.org le 19/01/2021

Rédigé par caroleone

Publié dans #ABYA YALA, #Peuples originaires, #Pérou, #Brésil, #Santé, #Coronavirus, #ORPIO

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article