Colombie - La Minga - Nous demandons la pleine coopération de la communauté internationale en tant que garante de nos droits et de notre sécurité

Publié le 19 Octobre 2020

17 octobre 2020 


APPEL À LA COMMUNAUTÉ INTERNATIONALE

La Minga del Suroccidente pour la vie et la paix, le territoire, la démocratie, intégrée par les peuples indigènes, les secteurs sociaux, les paysans, les afro-descendants, les étudiants universitaires, la Cut, la Cna, le Fensuagro, le Congrès des peuples, les sans-abri, la ville en mouvement, la Marche patriotique, la Judicial Asonal, Sindesena, Cocan et Cima salue les différentes organisations de la communauté internationale.

A partir du 10 octobre vers 7. 000 indigènes, afros, paysans, organisations représentant les secteurs sociaux se sont mobilisés depuis nos territoires pour parler au peuple colombien, dénoncer la situation d'extermination dans nos territoires. Nous avons parcouru quatre départements, et avons été rejoints par la communauté indigène du Putumayo et du Nariño ; dans un exercice pacifique, culturel, articulé avec les différentes Autorités Civiques de chaque territoire, Garde Indigène, Garde Cimarrone, Garde Paysanne, Garde Communautaire, malgré cela, les entités du Gouvernement Central insistent pour nous délégitimer et stigmatiser notre processus.

Aujourd'hui, le 17, nous poursuivons notre mobilisation vers la ville de Bogota D.C., nous demandons toute la coopération de la communauté internationale comme garante de nos droits et de notre sécurité et aussi les garanties nécessaires de bien-être dans ce voyage et lors du débat public.

Conscients de votre engagement en faveur de la sauvegarde des droits de l'homme, nous espérons compter sur votre soutien en termes de plaidoyer politique auprès des institutions correspondantes, de garanties de vie, d'assainissement de base, d'alimentation, de transport, de mesures de protection et surtout d'articulation des protocoles de biosécurité, en tenant compte de notre médecine propre, ancestrale et culturelle.

IBAGUE TOLIMA, 17 OCTOBRE 2020

traduction carolita d'un communiqué paru sur le site du CRIC le 17/10/2020

Rédigé par caroleone

Publié dans #ABYA YALA, #Colombie, #Peuples originaires, #Afrocolombiens, #CRIC, #Minga

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article