Pérou - Les cas de COVID-19 augmentent de 20% en une semaine chez les peuples originaires

Publié le 30 Juillet 2020

En une semaine, 5 226 nouveaux cas ont été signalés, selon le dernier rapport de la COICA et du Repam. Le Brésil, le Pérou et la Colombie ont le plus grand nombre de cas.

Servindi, 30 juillet 2020 - Le nombre de cas confirmés s'élève à 27 517 parmi la population indigène de l'Amazonie, ainsi qu'à 1 108 décès et quelque 190 peuples indigènes touchés par l'expansion du COVID-19.

C'est ce que révèle le dernier rapport officiel de la coordination des organisations indigènes du bassin de l'Amazone (Coica) et du réseau pan-amazonien des églises (Repam), qui examine la situation des peuples indigènes dans les pays de l'Amazonie.

Ce résultat exprime une augmentation de 20 % des infections par rapport à la semaine précédente, soit 5 226 nouveaux cas. 

(Impact du COVID-19 sur les peuples indigènes du bassin amazonien

27.517 cas confirmés et 1108 décès au 28/07/2020 )

Le Brésil, le Pérou et la Colombie, avec des chiffres respectifs de 12 655, 8 723 et 3 269 cas, sont en tête de liste des pays d'Amazonie ayant les cas les plus confirmés de COVID-19 dans la population indigène.

Le rapport présenté par la Coica et le Repam est basé sur un processus de systématisation des données recueillies dans la région amazonienne sur l'impact de COVID-19 sur les populations indigènes de cette région.

Pour lire le rapport complet et connaître la situation de la population indigène dans chacun des neuf pays du bassin de l'Amazone, cliquez ici.
 

traduction carolita d'un article paru sur Servindi.org le 29/07/2020

Rédigé par caroleone

Publié dans #ABYA YALA, #Amazonie, #Peuples originaires, #Santé, #Coronavirus

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article