#SOSPorElAmazonas : Le poumon du monde ne fonctionne pas sans coeur

Publié le 20 Mai 2020

Servindi, 19 mai 2020 - Julio Hernan Correal, acteur et écrivain colombien, rejoint la campagne #SOSPorElAmazonas promue par l'Association des femmes indigènes de différents clans et peuples de l'Amazonie "Nimaira" (plante de la sagesse et des rêves).

Face à cette crise générée par la pandémie, les sages grands-pères et grands-mères indigènes (maloqueros) de l'Amazonie meurent dans l'abandon et l'oubli des institutions. 

"En ce moment, l'Amazonie brûle, et ce n'est pas à cause des incendies, mais à cause de la fièvre qui consume beaucoup de ses habitants qui ont été infectés par le coronavirus", a déclaré Hernan Correal.

C'est sur ces mots que l'acteur a lancé un appel à rejoindre le soutien, aujourd'hui plus que jamais, pour apporter de la nourriture, des médicaments et des équipements de biosécurité aux grands-pères et grands-mères indigènes de Leticia. 

"Il est temps d'être solidaire avec l'Amazonie", a conclu l'acteur.

Pour faire un don, vous pouvez accéder à ce lien depuis Vaki  :

Support

Traduction du message pour la donation

LE POUMON DU MONDE NE FONCTIONNE PAS SANS COEUR
SAUVER LES GRANDS-PARENTS INDIGÈNES DE L'AMAZONIE

Cette initiative est promue par l'Association des femmes indigènes de différents clans et peuples de l'Amazonie "Nimaira" (plante de la sagesse et des rêves) dont le but est de s'attaquer aux problèmes réels, au patrimoine culturel traditionnel et d'encourager l'autogestion et l'autonomie des peuples indigènes amazoniens.
Ce collectif de femmes indigènes tente d'inverser la grave situation, en termes de revendication des droits, d'autonomisation, de conservation du mode de vie ancestral et de capacité d'auto-organisation, des peuples indigènes amazoniens.
Depuis sa création, nous avons mené à bien des processus de formation, d'autodiagnostic, de conseil, de renforcement et de soutien matériel dans de nombreuses communautés de l'Amazonie colombienne, directement, sans aucune intermédiation.

En ce moment, compte tenu de l'urgence sanitaire créée par le COVID-19, la situation des grands-parents traditionnels amazoniens bien informés s'est aggravée.

Ils n'ont ni nourriture, ni médicaments, ni assistance médicale d'aucune sorte, puisque les hôpitaux et les centres de santé sont effondrés et sans infrastructure suffisante. Au milieu de l'abandon total et de l'indifférence institutionnelle, le scénario pour nos aînés est choquant, désolant et triste.

Nous ne voulons pas que la même situation se répète qu'avec l'ancien Bolivar "Tafuyama". Quand un ancien meurt, c'est tout un monde de connaissances qui disparaît et notre planète s'appauvrit.

Grâce aux ressources obtenues de ce Vaki, nous aiderons un grand nombre de grands-pères et de grands-mères sages (maloqueros) en leur fournissant de la nourriture, des médicaments et des éléments de biosécurité. 

Grâce à votre soutien à nos grands-parents, nous ferons battre le cœur de la forêt tropicale amazonienne.

traduction carolita

Merci pour eux

Rédigé par caroleone

Publié dans #ABYA YALA, #Amazonie

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article