Pérou -Le président du Conseil shipibo Konibo Xetebo (Coshikox), Ronald Suárez Maynas, demande à Goreu d'approuver le plan sanitaire d'urgence

Publié le 8 Mai 2020

Servindi, 7 mai 2020. Pas de réponse. Le président du Conseil shipibo Konibo Xetebo (Coshikox), Ronald Suárez Maynas, dénonce que le gouvernement régional d'Ucayali ne répond pas à ses demandes de retour des indigènes bloqués dans des villes comme Lima, Mala et Pisco.

"Nous avons envoyé une lettre au gouverneur de la région d'Ucayali avec la liste ci-jointe [des personnes bloquées] avec une copie - pour qu'il puisse intervenir - à la vice-ministre de l'interculturalité, Ángela Acevedo. Nous sommes dans ce processus depuis plus d'un mois et jusqu'à présent nous n'avons pas de réponse", dit-il.

Dans ce sens, Suárez Maynas informe qu'ils continueront à insister pour que Goreu approuve et attribue un budget au Plan d'urgence sanitaire que les organisations indigènes de l'Ucayali ont préparé.

Le documentaliste Shipibo informe également qu'il y a des gens d'Ucayali, parmi eux les Shipibos, qui sont arrivés à Pucallpa avec leurs propres ressources. Parmi eux, seuls les premiers groupes ont respecté la quarantaine dans les hôtels, tandis que les derniers l'ont fait chez eux.

De même, Suárez Maynas dénonce qu'au vu de l'augmentation du nombre de cas et de décès à Pucallpa, il n'y a pas de leadership politique et il est évident que les pharmacies ont profité de l'augmentation du prix des médicaments jusqu'à dix fois plus que le coût normal.

Le dirigeant a également confirmé qu'après la demande de révocation d'Antonio Abdulac Torres Rui, ancien directeur de la direction régionale de la santé de l'Ucayali, il a finalement démissionné de son poste.

Le président Coshikox soutient qu'il présente tous les symptômes de COVID-19 et qu'il est donc resté isolé chez lui car il n'existe pas non plus de tests rapides dans la région. En ce sens, il affirme qu'il est très compliqué pour les personnes qui vivent au jour le jour de rester chez elles.

traduction carolita d'un article paru sur Servindi.org le 07/05/2020
 

Rédigé par caroleone

Publié dans #ABYA YALA, #Pérou, #Peuples originaires, #Shipibo Konibo, #Santé, #Coronavirus

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article