Nuestro camino

Publié le 13 Mai 2020

Notre chemin

Te souviens-tu de l'époque où, au Prado, 
sous le prétexte d'étudier,
nous allions ensemble ouvrir nos carnets de notes
couchés dans le champ de trèfles ?

Et, te souviens-tu, de tant marcher
cheminant toujours depuis le même endroit,
nous avions déjà marché un petit bout de nous 
qui a fini dans la pinède.

Tu l'as appelé "notre chemin"
et tu t'énervais contre le  gardien
et les tyrans quiquivi qui riaient
qui nous criaient dessus depuis la saulaie.

Quand la vie nous a emportés
par des voies différentes pour lutter,
moi, j'allais seul à l'ombre des pins,
parlant avec le chemin.

Mais un après-midi, je ne l'ai pas trouvée
l'avaient recouvert, tout comme hier,
les oxalis et les trèfles odorants...
Sa tombe en fleur, quelle tristesse à voir !

Deux printemps m'ont abandonné.
L'un, le chemin, et l'autre, ton amour.
Quelle solitude j'ai ressentie cet après-midi là
je ne vous ai pas vus, ni lui ni toi.

version de Marcos Velasquez.

paroles originales

Rédigé par caroleone

Publié dans #Nueva canción, #Chanson du monde, #Uruguay

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article