FÉMINICIDES. Les femmes craignent plus les violences masculines que le COVID-19

Publié le 5 Avril 2020

TURQUIE / BAKUR – Les violences faites aux femmes confinées à la maison en raison de la pandémie du coronavirus continuent d’augmenter dangereusement à travers le monde.
 
Au cours des 20 derniers jours, 18 femmes ont été assassinées par des hommes en Turquie, dont 12 à leurs domiciles. Les autorités turques appellent les gens à « rester chez eux » mais n’ont pris aucune précaution contre les violences faites aux femmes, faisant craindre une explosion de féminicides.
 
La porte-parole du Mouvement des femmes libres (TJA) au Kurdistan du Nord, Ayşe Gökkan, a parlé à l’ANF des violences faites aux femmes et de la nomination des administrateurs aux mairies kurdes d’HDP. 
la suite

Rédigé par caroleone

Publié dans #Turquie, #Droits des femmes, #Coronavirus, #Confinement, #Santé, #Kurdistan

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :