Brésil - Un jeune Kokama de 20 ans est le premier indigène atteint du coronavirus

Publié le 2 Avril 2020

Servindi, 1er avril 2020 - Un  jeune du peuple Kokama - qui travaillait comme agent de santé indigène dans la municipalité de Santo Antonio do Içá, dans l'État d'Amazonas - est devenu la première personne indigène à contracter le coronavirus COVID-19 au Brésil.

Selon l'EFE, le patient pourrait avoir été infecté par un médecin qui travaille également dans la municipalité et avoir été testé positif au COVID-19 à son retour de vacances.

"Depuis lors, le médecin et toutes les personnes qui ont été en contact avec lui, dont 12 patients indigènes et 15 assistants de santé, sont isolés et sous surveillance médicale", a-t-il déclaré.

L'agence internationale a également annoncé que, selon le Secrétariat spécial de la santé indigène (Sesai), le patient est asymptomatique et les membres de sa famille sont isolés et reçoivent une assistance professionnelle.

Il en va de même pour les personnes avec lesquelles il a été en contact, qui sont suivies et ont déjà été soumises à des tests de dépistage.

Les médias ont également souligné la vulnérabilité des peuples indigènes de l'Amazonie brésilienne qui, dans le passé, "sont morts après l'arrivée des colonisateurs européens qui, en plus de réduire leur population par la guerre et le travail forcé, ont également apporté de nouvelles maladies comme la grippe, la rougeole ou la tuberculose, pour lesquelles les indigènes n'avaient pas d'anticorps.

"Actuellement, les peuples indigènes souffrent également d'incendies, du meurtre de leurs dirigeants et de la déforestation de leurs terres, derrière lesquels se cachent des réseaux mafieux présumés opérant dans le bassin amazonien", a averti EFE.

traduction carolita d'un article paru sur Servindi.org le 01/04/2020

Rédigé par caroleone

Publié dans #ABYA YALA, #Peuples originaires, #Brésil, #Santé, #Coronavirus, #Kokama

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article