Masa (César Vallejo)

Publié le 4 Février 2020

Masse

A la fin de la bataille,
et quand le combattant est mort, un homme est venu à lui
et a dit : "Ne meurs pas, je t'aime tant !"
Mais le cadavre, ay, a continué à mourir.

Deux sont venus à lui et ont répété :
"Ne nous quittes pas ! Courage ! Reviens à la vie !"
Mais le cadavre, ay, a continué à mourir.

Vingt, cent, mille, cinq cent mille sont venus à lui,
s'écriant "Tant d'amour et d'impuissance face à la mort !
Mais le cadavre, ay, a continué à mourir.

Il était entouré de millions d'individus,
avec un appel commun : "Reste, mon frère !"
Mais le cadavre, ay, a continué à mourir.

Puis tous les hommes sur la terre
l'entourait ; il les a vu le cadavre triste et ému ;
il s'est levé lentement,
a étreint le premier homme ; s'est éloigné...

César Vallejo traduction carolita

texte original

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article