"La lutte des femmes est devenue la voie de la liberté pour tous les peuples."

Publié le 31 Décembre 2019

30 décembre 2019 0


Salutations envoyées du Rojava aux montagnes zapatistes pour la deuxième Rencontre Internationale des Femmes en Lutte :

" Au nom de #Kongra #Star, les femmes kurdes et tout le peuple du Rojava envoient un salut respectueux et digne à toutes les femmes révolutionnaires, en particulier les femmes zapatistes.
D'ici, nous envoyons nos salutations et célébrons la résistance des femmes. 
Nous commémorons celles qui ont donné leur vie pour la révolution, tant au Rojava et au Kurdistan que dans le monde entier.
Nous commémorons leur sacrifice et leur résistance.

La lutte des femmes est devenue la voie de la liberté pour tous les peuples 
Ici au Rojava, au Kurdistan, nous sommes au milieu d'une lutte qui dure depuis des années. 
Aujourd'hui, nous aurions aimé être avec les femmes zapatistes lors du rassemblement des femmes, mais il est clair que dans notre situation et avec les attaques contre notre peuple, cela n'a pas été possible. Mais nous pouvons dire que nos cœurs sont là et avec toutes les femmes qui luttent pour leur liberté et celle de leur peuple. 
Parce que nous luttons contre toute forme d'occupation imposée au peuple, toute forme d'esclavage imposée aux femmes. Et nous sommes ensemble dans la lutte. 

En tant que femmes kurdes, nous nous sommes battues pendant des années pour créer notre système autonome de femmes et pour défendre notre terre contre les attaques du système capitaliste mondial, dont le but fondamental est d'effacer notre identité en tant que peuple et en tant que femmes libres. 
Nous résistons. 

Ici au Rojava, au Kurdistan, dans le nord et l'est de la Syrie, les femmes se sont organisées et ont constitué leurs propres forces de défense. 
Les Unités de Défense de la Femme (YPJ) offrent une grande résistance dans tous les domaines, aussi dans le domaine politique et social, ainsi que dans l'économie et la culture où nous sommes également, parce que nous avons fait de grands efforts et créé nos propres structures, atteignant un haut niveau d'auto-organisation 

C'est pourquoi une attaque similaire a été perpétrée contre les femmes du Rojava, (...) .
Jusqu'à présent, surtout au cours des dernières semaines, une attaque brutale a été infligée à notre pays par l'État turc et ses alliés. 
Ses objectifs sont un changement démographique et l'élimination de l'identité de notre peuple. Avec ces objectifs, les attaques sont arrivées et sont toujours en cours.

La lutte des femmes d'ici a attiré l'attention des femmes du monde entier. Beaucoup sont devenues une partie de notre lutte. Certaines sont tombés en martyres, comme la camarade #Lêgerîn qui était d'Amérique latine. Elle est devenue partie intégrante de notre révolution et est tombée en martyre ici, comme beaucoup de nos camarades avec lesquelles elle s'est tenue côte à côte dans la lutte.

(...) La résistance est pour la défense de la liberté des femmes, ici nous continuons la cause qu'elles ont combattue pendant des siècles partout. Sur cette base, la solidarité internationale est née pour les femmes du nord et de l'est de la Syrie et, de cet endroit, nous applaudissons une fois de plus toutes les actions menées par les femmes du Rojava et en particulier les femmes d'Amérique latine, qui, malgré l'occupation et les problèmes de leur terre, nous ont donné une force et une énergie incroyables pour notre cause. 

Nous disons que partout où la violence contre les femmes se produit, nous la considérons comme une attaque contre nous-mêmes. Défendre n'importe quelle femme, n'importe où dans le monde, est un devoir pour nous toutes.

A la suite de la guerre d'occupation, notre camarade Evrin Khalaf, une  politique kurde, a été tuée. La mère, #Dayike #Aqide, est devenue une martyre parce qu'elle a résisté pour sa liberté avec beaucoup d'autres camarades qui sont aussi tombées. 
En Amérique latine en lutte, nous voyons les attaques sur #Daniela #Carrasco, comme faisant partie de la même attaque. Et c'est pourquoi nous devons créer des alliances, en tant que femmes, où que nous soyons. Dans tous les coins du monde, nous devons intensifier notre lutte commune, notre travail commun pour la liberté de chacune d'entre nous, afin que nous puissions nous opposer à la mentalité masculine dominante, et à la mentalité d'occupation et d'asservissement des femmes. 
Nous considérons que notre unité est essentielle (...) parce qu'avec une alliance de femmes nous serons victorieuses. 

Ici, nous avons la devise : " Jin Jiyan Azadi " (Femme, vie, liberté). Et il est vrai que le lien entre les femmes, la vie et la liberté, est quelque chose qui ne peut être rompu. Sur cette base, nous disons qu'avec ce slogan, nous allons poursuivre notre résistance et intensifier notre lutte côte à côte. Nous pourrons alors devenir une nouvelle flamme pour les femmes du monde entier. 
Ce devoir que nous portons sur nos épaules, la victoire des femmes du Rojava, du nord et de l'est de la Syrie, nous disons que c'est aussi la victoire de toutes les femmes. 
Que la réunion qui s'y tient aujourd'hui est un héritage de la résistance de nombreuses autres femmes et nous applaudissons cette résistance une fois de plus. 

Nous vous embrassons avec tout notre amour. 
Victoire de la liberté des femmes ! Victoire des peuples opprimés ! Nous lutterons côte à côte contre l'occupation et le capitalisme, intensifierons notre lutte et serons victorieuses ! (…)

Femme Vie Liberté ! Jin Jiyan Azadi ! ! 

#KongraStar #WomenDefendRojava 

traduction carolita d'un article paru sur Désinformémonos le 30 décembre 2019

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article