Pérou - Création d'un groupe de travail sur la Plateforme Climatique Indigène

Publié le 26 Novembre 2019

Servindi, le 23 novembre 2019 - Le 21 novembre a été publiée la Résolution ministérielle qui crée le groupe de travail temporaire chargé de concevoir la conformation et le fonctionnement de la Plate-forme des peuples autochtones face au changement climatique.

La Plate-forme climatique autochtone a été l'une des premières revendications des organisations autochtones péruviennes dans le cadre du processus de consultation préalable de la réglementation de la loi-cadre sur les changements climatiques.

La demande autochtone est fondée sur le paragraphe 135 de l'Accord de Paris, adopté par la décision 1/CP 21 de la Convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques (CCNUCC).

Ce paragraphe reconnaît :

  • la nécessité de renforcer les connaissances, les technologies, les pratiques et les efforts des communautés locales et des peuples autochtones pour faire face aux changements climatiques et y répondre, et d'établir une plate-forme pour l'échange d'expériences et de meilleures pratiques en matière d'atténuation et d'adaptation d'une manière globale et intégrée ".
  • Le groupe de travail sera présidé par un représentant du Ministère de l'environnement et composé de représentants des sept organisations autochtones nationales qui ont participé au processus de consultation sur la réglementation climatique.
  • Le groupe doit être installé dans les dix jours et disposera de six mois pour mener à bien ses travaux, parmi lesquels la définition des fonctions et l'élaboration d'une feuille de route pour la mise en œuvre et l'exploitation de la plate-forme.

On trouvera ci-après la résolution ministérielle no 358-2019-MINAM (non traduite) :

traduction carolita d'un article paru sur Servindi.org le 22/11/2019

 

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article