11 novembre - L'hommage d'Anne-Marie

Publié le 11 Novembre 2019

Dessin d'une "gueule cassée", photo prise lors de l'exposition sur la grande guerre à la fête de l'huma de 2014

Dessin d'une "gueule cassée", photo prise lors de l'exposition sur la grande guerre à la fête de l'huma de 2014

« Nous étions déjà tous perdants, même avant d’avoir commencé. Vaincus, dès le départ, de ne pas avoir su ne pas faire la guerre. »

« La notion de vainqueur était pour le moins discutable : uniquement des morts, des croix, des terres ravagées par les obus, des anonymes massacrés dans des cris de douleur ne permettant pas de distinguer la nationalité. »
(Carnet de route – M. Lopez)

« Il n’est de héros dans la guerre, que ceux qui n’ont pas cédé au stupide vertige collectif, à la folie des personnifications, à l’atroce obéissance. »
(Clavel soldat – Léon Werth)

Une très belle page bien documentée qui n'oublie aucun trauma causé par cette guerre.

Merci à Anne-Marie pour ce rappel important.

Rédigé par caroleone

Publié dans #Devoir de mémoire

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article