Sonia Guajajara - "La lutte pour la Terre Mère est la mère de toutes les luttes."

Publié le 17 Octobre 2019



Servindi, le 15 octobre 2019 - Un message fort au monde entier a été envoyé par Sonia Guajajara, leader indigène, présidente de l'Articulation des Peuples Indigènes du Brésil (APIB), au Congrès des aires protégées d'Amérique latine et des Caraïbes (CAPLAC III).

"La lutte pour la Terre Mère est la mère de toutes les luttes ", a déclaré la dirigeante de la Maloca indigène installé lors de l'événement qui se déroule du 14 au 17 octobre à Lima, au Pérou.

Au sujet des incendies au Brésil, Guajajara a déclaré : "Ce qui brûle, ce n'est pas seulement le sol, les arbres, l'air, mais aussi notre identité et notre mode de vie."

La leader a accusé le gouvernement de Jair Bolsonaro de parier sur "une tactique de division des peuples".

"Ce dont nous avons besoin, c'est de l'autonomie pour pouvoir parler en notre nom, nous ne voulons plus que les gens parlent pour nous", a conclu la dirigeante brésilienne."

Les faits :

Sônia Bone de Souza Silva Santos est le nom civil de Sônia Bone Guajajara, une leader indigène brésilienne formée en lettres et en soins infirmiers, spécialiste en éducation spécialisée par l'Université d'État du Maranhão.

Son militantisme dans les occupations et les protestations a commencé à la Coordination des Organisations et des Articulations des Peuples indigènes du Maranhão (COAPIMA).

Ce parcours l'a conduite à la coordination exécutive de l'Articulation des Peuples Indigènes du Brésil (APIB). Auparavant, elle passait par la Coordination des Organisation Indigènes de l'Amazonie Brésilienne (COIAB).

traduction carolita d'un article paru sur Servindi.org le 15/10/2019

Rédigé par caroleone

Publié dans #ABYA YALA, #Peuples originaires, #Brésil, #Guajajara, #CAPLAC, #APIB

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article