Incendie de Lubrizol : après le panache de fumée, la colère noire des citoyens

Publié le 9 Octobre 2019

Mardi 1er octobre, des milliers de citoyens se sont réunis, à Rouen, pour exiger une plus grande transparence des autorités à propos de l’incendie de Lubrizol. Habitants et associations craignent la toxicité des substances qui se sont échappées de l’usine chimique.

  • Rouen (Seine-Maritime), reportage­

Mardi 1er octobre, des milliers de citoyens ont manifesté dans le centre de Rouen, entre le palais de justice et la préfecture de Seine-Maritime, pour exiger une plus grande transparence des autorités à propos de l’incendie de l’usine chimique Lubrizol. Jeudi 26 septembre, ce site « Seveso seuil haut » s’était embrasé, dégageant un gigantesque panache de fumée noirâtre. Riverains, parents d’élèves, médecins, agriculteurs, associations écologistes et syndicats craignent la toxicité des substances qui se sont échappées de l’usine, qui fabrique et conditionne des additifs pour l’huile.

la suite

Rédigé par caroleone

Publié dans #Rouen, #Lubrizol, #pilleurs et pollueurs, #Transparence

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article