Québec - La commissaire Michèle Audette présente le résultat de la Commission d'enquête nationale sur les femmes et les filles autochtones disparues et assassinées

Publié le 7 Septembre 2019

Communiqué de presse
L’Enquête nationale appelle à des changements en profondeur pour éradiquer la violence envers les femmes, les filles et les personnes 2ELGBTQQIA autochtones

La tragédie des femmes et des filles disparues et assassinées est enracinée dans les violations des droits de la personne et des droits des Autochtones

Gatineau (Québec), le 3 juin 2019 – Le rapport final de l’Enquête nationale révèle que les violations persistantes et délibérées des droits de la personne et des droits des Autochtones, et les abus qui en découlent, sont à l’origine des taux effarants de violence envers les femmes, les filles et les personnes 2ELGBTQQIA autochtones. Le rapport en deux volumes, présenté aujourd’hui au premier ministre Justin Trudeau lors de la cérémonie de clôture au Musée canadien de l’histoire, appelle à des changements en profondeur sur les plans juridique et social afin de mettre un terme à la tragédie qui a dévasté les communautés autochtones partout au pays.

la suite, les liens pour se procurer les différentes parties du rapport et une vidéo : 

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article