Sites archéologiques Mayas - Lagartero

Publié le 14 Mai 2019

Sites archéologiques Mayas - Lagartero

Mexique, Chiapas

Période : Premières occupations dans le Préclassique moyen, apogée dans le Classique tardif, lorsque la plupart des structures du centre urbain sont construites.

Il est situé dans la municipalité de La Trinitaria, à environ 600 mètres au-dessus du niveau de la mer, sur une plaine qui s'étend jusqu'aux Cuchumatanes du Guatemala. Le site a été nommé d'après la Ciénaga de Lagartero, qui est alimentée par les sources locales et les eaux des rivières Lagartero et San Lucas, affluents de la Grijalva. Dans la zone se forment de petites îles entourées par les lacs connus aujourd'hui comme Lagos de Colón, dans lesquels se trouvent la plupart des vestiges archéologiques.

L'une des plus grandes îles -Limonar- était probablement le noyau régional. Il y a 186 monticules, quinze constructions principales : quatre pyramides, un terrain de balle, des vestiges de structures sur des plates-formes, et des bases d'habitation.

Stèle à Lagartero

Découvertes récentes


A gauche : En 2009, une stèle a été trouvée à 2 m de haut, 55 cm de large et 6 cm d'épaisseur, avec une image gravée en bas-relief d'un gouvernant  maya debout sur un individu, la scène représente la prise de pouvoir d'un groupe maya sur un autre.
 

Ci-dessus : En 2011, quatre petits pendentifs en cuivre à tête de lézard correspondant à la période post-classique ont été trouvés.

Note : Ce fichier fait partie intégrante de la Carte interactive et de la Table indexée des sites archéologiques mayas, nous vous suggérons de suivre les liens pour le visualiser dans son contexte. (en espagnol sur le site)

traduction carolita du site Pueblos originarios.com

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article