Cosmovision Wayuu - Une autre version du mythe de création

Publié le 29 Avril 2019

Le peuple Wayú habite la péninsule de Guajira au nord de la Colombie et au nord-ouest du Venezuela, sur la mer des Caraïbes. Selon les recensements effectués, sa population est constituée de 144.003 personnes et constitue 48 % de la population de la Péninsule de la Guajira. C'est à Nazareth que l'on trouve la plus forte densité de peuplement. L'histoire est la suivante :

Au début, seul Maleiwa vivait, là-haut très loin, près de Caí (soleil) et à côté de Kachi (lune) ; vivait aussi avec eux Juya (pluie) et ici-bas était Mma (Terre), très seule.
Le soleil Kai avait une fille appelée Warattui (clarté) et la lune (Kashi) une fille appelée Pluushi (obscurité). Shulliwala (étoiles) étaient les filles de Pluushi.
Un jour, Juya a commencé à marcher et a trouvé Mma et a germé avec elle, elle est tombée amoureuse d'elle et dans sa joie a chanté et sa chanson était une Juka Pula Juka (Eclair) qui a pénétré dans Mma et a germé d'elle un Ama Kasutai (cheval blanc) qui est devenu Ali Juna et était père de tous Ali Juna blancs.
Mma voulait plus d'enfants et puis Juya a continué à chanter et beaucoup de rayons sont tombés et Mma a donné naissance à Wunu Lia (plantes) qui ont germé dans son ventre ; elles avaient beaucoup de formes et de tailles, mais elles étaient calmes et aucune ne bougeait. Mna était toujours triste parce qu'elle voulait que les enfants marchent, bougent et aillent d'un endroit à l'autre.
Maleiwa ne voulait pas voir Mma triste, alors il est venu à Wotkasairu, ici dans la Haute Guajira et a pris pootchi : -Vous serez les Wayuu (hommes), vous parlerez et marcherez partout, cette terre sera à vous. Il a continué à faire des chiffres, mais il leur a dit : -Vous, je ne vous laisse pas parler, vous serez Muru-ulu (les animaux). Il les fit de différentes tailles et formes, certains grands et d'autres petits, certains avec quatre pattes et d'autres avec deux. Pour certains, il a donné des armes pour voler, pour d'autres, il les a laissés ici en marchant. Maleiwa est le Julaulashi (autorité principale ou supérieure). Il a ordonné aux Wayuu qu'ils ne pouvaient pas se battre, qu'ils devaient vivre en paix et se respecter mutuellement.
Vous ne pouvez tuer aucun Wayuu parce qu'il sera vengé et paiera toute votre famille, ne répandez pas le sang parce que c'est la vie. Alors quand vous le renversez, chargez-le. Ne prenez pas ce qui est étranger. Ce n'est pas à vous, si vous le faites, vous devrez payer trois fois plus pour les dommages causés.
Ce sont les ordres de Maleiwa et nous les respecterons et les exécuterons. Tous l'ont fait, nos ancêtres et nous maintenant.

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article