A la mina no voy

Publié le 27 Avril 2019

A la mina no voy

A la mina no voy

El blanco vive en su casa
De madera con balcón.
El negro en rancho de paja
En un solo paredón.

Y aunque mi amo me mate
A la mina no voy
Yo no quiero morirme
En un socavón.

Don Pedro es tu amo
Él te compró
Se compran las cosas
A los hombres no.

En la mina brilla el oro
Al fondo del socavón
El blanco se lleva todo
Y al negro deja el dolor.

Cuándo vuelvo de la mina
Cansado del carretón
Encuentro a mi negra triste
Abandonada de Dios
Y a mis negritos con hambre
¿Por qué esto? pregunto yo

Je n'irai pas à la mine

Le blanc vit dans sa maison
en bois avec balcon.
Le noir dans sa maison de paille
d'une seule pièce.

Même si mon maître me tue
Je n'irai pas à la mine,
je ne veux pas mourir
dans une galerie.

Don Pedro est ton maître
Il t'a acheté
Les choses s'achètent
Pas les hommes.

L'or brille dans la mine
au fond de la galerie.
Le blanc emporte tout
et il reste au noir la douleur.

Quand je reviens de la mine
fatigué de pousser le wagonnet
je retrouve ma femme triste
abandonnée de dieu
et mes enfants affamés.
Pourquoi cela ? Je pose la question.


Quilapayun 1969, album Basta !


Rédigé par caroleone

Publié dans #Chanson du monde, #Chili

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article