Culture Rapanui - Hanga Roa

Publié le 2 Mars 2019

Culture Rapanui - Hanga Roa

Hanga Roa signifie " grande baie ", en référence à la grande baie sur laquelle se trouve le seul noyau urbain qui rassemble plus de 95% de la population totale de l'île de Pâques (5.761 habitants selon le recensement de 2012). Ces côtes, autrefois connues sous le nom de " Cook Bay " après l'arrivée de James Cook en 1774, sont des mouillages pour les bateaux de pêche et des points de débarquement pour les navires transatlantiques. En 1804, l'expédition russe du major Urey Lisjansky indique que tous les Moais au large de la côte de Hanga Roa sont debout. En 1816, une autre expédition russe - dirigée par Otto von Kotzebue - les rapporte tombés.

Avec l'arrivée des missionnaires catholiques en 1864, les plates-formes -ahu - sur lesquelles les Moais étaient installés ont commencé à être démantelées, utilisant leurs pierres pour la construction de l'église et des maisons. Aujourd'hui, plusieurs moais ont été restaurés et érigés, parmi eux :

 

Moai Plaza Hotu Matua


Álvaro Tejeda Lawrence, chirurgien dans la marine chilienne, est arrivé sur l'île en 1933 ; il a mené avec succès une campagne sanitaire pour éradiquer la lèpre et est devenu la plus haute autorité navale et militaire installée à Pâques. En 1938, dans le cadre de la commémoration du 50e anniversaire de l'incorporation de l'île de Pâques au Chili, il décide de placer un moai devant l'anse des pêcheurs à Plaza Hotu Matua. La sculpture a été amenée difficilement de l'intérieur de l'île, la traînant avec d'épaisses cordes, dans la partie arrière de sa base il était écrit "Tejeda 1938".


Ahu Tautira

Près du moai élevé par Tejeda - vers l'intérieur de l'anse - a été érigé celui également connu sous le nom de Ahu Kopeka Tae Ati.

 

Ahu Apina
Autre(s) nom(s) : Ahu Mamara Nui a Ure a Oho Vehi.

Les restes du moai sont sur un côté de la plage, à l'endroit où James Cook a débarqué en 1774.

Georg Forster, un naturaliste qui faisait partie de cette expédition, a décrit qu'il mesurait environ 6 mètres de haut sur 1,5 de large, avec un visage très érodé et portait un pukao - chapeau - de 1,5 mètres de haut et de diamètre similaire.

Ahu Riata
Il est situé au centre de Hanga (Bahia) Piko.

Affiches du site :

Bien que dans cette baie il y avait autrefois plusieurs centres cérémoniels, la plupart étaient dans un état de ruine avancé, à l'exception d'Ahu Riata.

Cet ahu, qui a une seule statue ou moai, montre la valeur des reconstructions, qui récupèrent pour la communauté et les visiteurs des vestiges du passé qui, autrement, seraient perdus.

Au sud de ce secteur se trouve Ana Koro Rupa, une grotte qui servait de salle d'atelier lithique.

traduction carolita du site Pueblos originarios.com
 

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article