Culture Rapanui - Ahu Tongariki

Publié le 11 Mars 2019

Culture Rapanui - Ahu Tongariki

C'est le plus grand centre cérémoniel de l'île de Pâques. 15 moais s'élèvent sur la plate-forme centrale d'environ 100 mètres de long, chacun d'eux est différent, ce sont apparemment des représentations des ancêtres. Le plus grand qui porte son pukao (coiffe) mesure 14 mètres de haut.
En 1960, un raz-de-marée a détruit la plate-forme et entraîné les moais à une centaine de mètres à l'intérieur des terres. La reconstruction a été réalisée entre 1993 et 1996 avec le soutien du gouvernement japonais, ce qui a permis de retrouver 17 autres moais détruits à la base de la plate-forme, comme d'habitude lorsqu'elle a été élevée un ahu par-dessus un précédent.

En guise de remerciement, le moai à l'entrée de Tongariki a été envoyé en prêt pour être exposé à Osaka et Tokyo. C'est pourquoi il est connu sous le nom de "moai itinérant", qui était aussi l'un de ceux utilisés par Thor Heyerdhal pour tester ses théories sur la façon dont ils les ont déplacées.

Au milieu de la place se trouve un moai tombé. Il ne se tenait jamais debout sur une plate-forme, car ses orbites ne sont pas sculptées, une tâche qui était faite une fois qu'il était placé sur l'ahu.

 

traduction carolita du site Pueblos originarios.com

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article