Cosmovision Navajo - Tsohanoai (Dieu du Soleil)

Publié le 25 Mars 2019

Dieu du Soleil, "porteur du soleil".


Dans certains mythes, il est décrit comme un guerrier à cheval (le cheval bleu dans le ciel) qui porte le Soleil comme un bouclier brillant.

Dans d'autres, tous les matins, il porte le Soleil sur le dos, depuis sa maison à l'est, et marche vers sa maison à l'ouest. Il a cinq chevaux de couleurs différentes : turquoise, blanc, nacre, rouge et noir. Quand le ciel est bleu, il monte l'un des trois premiers ; quand ils sont sombres avec l'orage, le rouge ou le noir.

La nuit, il l'accroche au mur, cet effort est décrit comme incurvé en permanence.

Dans certaines versions de la création Navajo, on dit que la tribu a été conçue à partir du maïs et de la peau de Tsohanoai.

Il est considéré comme le donneur de vie du chef de la tribu, créateur de tous les grands gibiers et maître des étoiles qui guident les chemins du peuple.

Il est le père des jumeaux (Nayenezgani et Tobadzischini), les héros culturels qui ont libéré le monde des monstres et des esprits des mauvais représentants du chaos. Dans certains mythes, Yolkai Estsan ("Femme coquillage blanc") est la mère de Tobadzischini ("Née de l'eau"), tandis que sa sœur Estsanatlehi ("Femme changeante") est celle de Nayenezgani ("Tueur des dieux ennemis"). Dans d'autres versions, la maternité des frères est attribuée exclusivement à l'un d'entre eux.

La figure du Soleil dans une peinture sur sable


Tsohanoai n'était pas représenté dans l'art ou personnifié dans les cérémonies. Ici l'astre comme dans cette peinture sur sable -art sacré- : "Visage du Soleil".

traduction carolita du site Pueblos originarios.com

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article