Mexique- La Commission de vérité et l'enquête sur le cas Ayotzinapa sont suspendues indéfiniment

Publié le 6 Juillet 2018

Ville de Mexico/Desinformémonos. La sentence prononcée début juin pour former une Commission Justice et Vérité sur la disparition des 43 étudiants d'Ayotzinapa a été suspendue pour une période indéfinie par ordre du magistrat fédéral de Reynosa, Tamaulipas, Sabino Pérez García.

Pérez, qui est à la tête de la Troisième Cour unitaire de Tamaulipas, a soutenu que sa décision était basée sur les déclarations faites par le Bureau du Procureur Général de la République (PGR) et la Commission Nationale des Droits Humains (CNDH), qui " a soutenu qu'il était légalement impossible de se conformer à la décision de protection les concernant (de faire partie de la commission d'enquête), l'une en promouvant l'incident respectif et l'autre en rendant publique l'audience accordée dans le cadre de cet incident."

"C'est pourquoi, pour les autorités précitées, ainsi que pour le Président de la République et la Chambre des députés, la procédure d'exécution de la peine d'amparo est suspendue", a déclaré le magistrat.

Lorsque la décision a été rendue en faveur de l'enquête, la Commission Interaméricaine des Droits Humains (CIDH) a qualifié la décision de "sans précédent" et a rappelé que l'obligation de l'État mexicain est de s'y conformer, puisqu'il s'agit d'un ordre judiciaire. Toutefois, avec la décision du juge Pérez, la création de la Commission de vérité et l'enquête seront suspendues jusqu'à ce que l'incident de non-conformité soit résolu.

Les parents des 43 ont déclaré qu'ils poursuivront leurs efforts de recherche et de plainte pour retrouver leurs enfants comme ils l'ont fait depuis le 26 septembre 2014, date à laquelle les 43 jeunes ont disparu à Iguala, Guerrero.

traduction carolita d'un article paru sur Desinformémonos le 6 juillet 2018

Rédigé par caroleone

Publié dans #ABYA YALA, #Mexique, #Ayotzinapa

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article