Les oiseaux de La Fontaine - L'hirondelle et les petits oiseaux

Publié le 24 Mars 2018

Delierre Auguste

Delierre Auguste

Nous n'écoutons d'instincts que ceux qui sont les nôtres,
Et ne croyons le mal que quand il est venu.

J'inaugure une petite série pour revisiter les fables de La Fontaine, leur sagesse et leurs morales qui me semblent bien "coller" encore à nos réalités , en me tournant vers des acteurs omniprésents de ces dernières : les oiseaux. Parce qu'ils le valent bien.

Ici pas d'analyse de texte ni de blablas intellectuels, chacun comprend à sa façon, la leçon.

Jean-Jacques Grandville

Jean-Jacques Grandville

(...) Il arriva qu'au temps que le chanvre se sème,
Elle vit un manant en couvrir maints sillons.
"Ceci ne me plaît pas, dit-elle aux Oisillons :
Je vous plains ; car pour moi, dans ce péril extrême,
Je saurai m'éloigner, ou vivre en quelque coin.
Voyez-vous cette main qui par les airs chemine ?
Un jour viendra, qui n'est pas loin,
Que ce qu'elle répand sera votre ruine.
De là naîtront engins à vous envelopper,
Et lacets pour vous attraper,
Enfin mainte et mainte machine
Qui causera dans la saison
Votre mort ou votre prison :
Gare la cage ou le chaudron !
(...)

La Fontaine

http://poesie.webnet.fr/lesgrandsclassiques/poemes/jean_de_la_fontaine/l_hirondelle_et_les_petits_oiseaux.html

Par Georges Jansoone (JoJan) - artwork by anonymous — Own photo by uploader at an art auction, CC BY 3.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=7470768

1er Livre Des Fables de La Fontaine 8e fable, édité en 1668.

Fable inspirée de celle d'Esope, L'hirondelle et les oiseaux.

 

W. Aractingy 81 x 100 cm, Juin 1993

W. Aractingy 81 x 100 cm, Juin 1993

Gustave Doré

Gustave Doré

André Quellier

André Quellier

Rédigé par caroleone

Publié dans #Arts et culture, #Les oiseaux, #La poésie que j'aime

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article
A
Je ne comprends pas ce que tu as revisité, je vois la fable de La Fontaine et de très belles illustrations mais pas de "revisite" de ta plume...
Bon je vais lire tes poèmes en lien
C
Quand la poésie peut rebondir sur des causes environnementales ou animales, je trouve ça bien.
A
Ha d'accord. Et pour la lutte pour ces pauvres oiseaux j'avais bien compris. Belle initiative, plus on en parle, mieux c'est!!!
C
Je me suis mal exprimée et utilisé le mauvais mot, excuse-moi, je suis bien lasse en ce moment et je suis souvent à côté de mes pompes. Ce que je voulais dire c'est que je voulais remettre les fables sur le devant de la scène tout simplement. Je n'ai pas l'intention de concurrencer La Fontaine, ce qu'il a écrit est parfait et je ne me sens pas trop inspirée non plus. C'était histoire de lier lutte pour la défense des oiseaux et compréhension des choses de la vie qui nous arrivent en ce moment, avec cette sagesse légendaire.