Femmes inspirantes au Canada : Cindy Blackstock : les enfants d’abord

Publié le 10 Mars 2018

Elle a traîné le gouvernement canadien en cour pour faire valoir les droits de 163 000 enfants autochtones, qui sont aujourd'hui surreprésentés en foyer d'accueil au Canada. Une lutte que la professeure à l'Université McGill Cindy Blackstock mène toujours sans relâche, non sans sacrifices. Portrait d'une combattante.

Un texte de Laurence Niosi

À la fin des années 1990, Cindy Blackstock travaillait aux services de protection de l’enfance dans la région de Vancouver. Quelle ne fut pas sa surprise de constater qu’en « traversant la rue », dans la Première Nation de Squamish, les mêmes services qui étaient offerts ailleurs ne l’étaient plus dans la communauté.

L’ancienne travailleuse sociale se souvient très bien d’un enfant atteint de paralysie cérébrale, dont la marchette tenait à peine avec un bout de ruban adhésif. Le gouvernement fédéral refusait de lui en payer une nouvelle, sous prétexte qu’il ne finançait qu’une seule pièce d'équipement médical tous les cinq ans pour chaque enfant.

la suite : 

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article