Rojava, « zone à défendre » !

Publié le 12 Février 2018

Appel d’un militant de retour du Bakur, alors que la Turquie mène une offensive dévastatrice contre le canton d’Afrine au Rojava.

L’armée turque a lancé une offensive de grande envergure contre le canton d’Afrine depuis moins d’une semaine. Plusieurs centaines de morts déjà (civil·e·s et combattant·e·s). La ville d’Afrine est presque encerclée et Erdoğan a déjà prévenu qu’il ne comptait pas s’arrêter à cet objectif.

Après avoir utilisé les Kurdes et leurs alliés pour servir de chair à canon contre Daech, les USA, la France et la Russie se désengagent totalement de la question et laissent le champ libre à leur allié fascisant, l’État turc.

Car Daech a été vaincu par les combattant·e·s du Rojava et non pas par les bombes de la coalition internationale, plus efficaces pour tuer des civils ou pour aider Bachar à récupérer son pays que pour libérer les populations réduites en esclavage.

Pourtant aucune surprise, là-bas comme ici, de cette ultime lâcheté ; tout le monde s’y attendait. L’absence de réaction des gouvernements occidentaux est finalement très logique. Personne n’a intérêt à voir germer et rayonner une expérience de démocratie radicale [1].

la suite : 

Rédigé par caroleone

Publié dans #Kurdistan, #Turquie, #Guérilla kurde, #Rojava

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article