Les Mapuche rejettent la présence sioniste israélienne en Patagonie

Publié le 11 Janvier 2018

Vêtus de sacs à dos et sans aucun contrôle des autorités locales, les soldats israéliens arrivent dans les territoires ancestraux des peuples indigènes de la zone patagonienne, au sud et à l'extrême sud du Chili et de l'Argentine.

Les dirigeants mapuches du Puelmapu (Argentine) dénoncent la présence de soldats israéliens sur leur territoire, selon un rapport d'Hispantv, qui manifeste un rejet absolu de toute intervention.

Il convient de noter que dans divers domaines, il a été souligné avec insistance que ce n'est pas une position de répudiation à l'égard du monde juif, mais plutôt à l'égard des Israéliens sionistes, une structure politique idéologique d'expansion guerrière, colonialiste, génocidaire et systématique qui viole les droits de l'homme comme cela se produit en Palestine, avec de nombreuses personnes qui sont juives mais en même temps antisionistes.

traduction carolita d'un article paru dans Mapuexpress :

Rédigé par caroleone

Publié dans #ABYA YALA, #Peuples originaires, #Mapuche, #Chili, #Argentine

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article