Idle No More Québec, 5 ans plus tard : « on a semé, maintenant on éduque »

Publié le 23 Décembre 2017

Le plus important mouvement de contestation autochtone des dernières années au Canada souffle cinq bougies cette semaine. Idle No More, lancé d'abord dans l'ouest du pays pour dénoncer des politiques fédérales sous le gouvernement Harper, s'est fait connaître au Québec avec la création d'une branche québécoise. Où en est Idle No More Québec aujourd'hui? Rencontre avec ses deux fondatrices, Melissa Mollen Dupuis et Widia Larivière, qui ont reçu plus tôt cette année le prix Ambassadeur de conscience d'Amnistie internationale.

la suite : 

Rédigé par caroleone

Publié dans #ABYA YALA, #Québec, #Canada, #Peuples originaires, #Idle no more

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article