Poésie amérindienne : Thub’ini Mäst’oho, chanson Otomie

Publié le 15 Décembre 2017

LES UEMAS ET MOI


Quelqu'un a dit : “Ils n'existent pas les géants“ … Mmm c'est certain ai-je dit, ils n'existent pas, mais quand je pense à Hñähñu, un mot m'arrive : “UEMÄ“ … Comme le disent les grands-parents les Uemä ont été des êtres de grande taille, ils ont vécu dans l'antiquité, ils ont été les aïeux des Ñähñu et quand ils sont morts, ils se sont transformés en coteaux.

Alors, regarde, regarde bien : “UEMÄ“ ne signifie pas “géant“, cette voix vient “d'UA-PIE“ et de “MAÁ-LARGO“, parce que mes ancêtres ont su marcher 12,000 ans jusqu'à aujourd'hui, de ces pas c'est nous qui sommes les Ñähñu maintenant. Si tu me demandes si je crois aux géants, alors, je te répondrai : Non, je crois aux UEMÄ, parce que … : LES UEMÄ C'EST MOI !!!

Thub’ini Mäst’oho traduction carolita depuis l'espagnol

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article