Monde autochtone 2017 : Les Philippines

Publié le 28 Octobre 2017

femme Isneg-  Domaine public, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=1285122

Sarah Bestang K. Dekdeken Jill K. Cariño

Le dernier recensement réalisé aux Philippines en 2010 comprenait pour la première fois une variable ethnique mais aucun chiffre officiel concernant les peuples autochtones n’a encore vu le jour.

La population autochtone du pays est toujours estimée entre 10% et 20% de la population nationale, et devrait actuellement atteindre 102,9 millions.

Les groupes autochtones dans les montagnes du nord de Luzon (Cordillère) sont collectivement connus sous le nom d'Igorot alors que les groupes de l'île méridionale de Mindanao sont appelés Lumad.

Il existe de petits groupes connus sous le nom de Mangyan dans les îles centrales, ainsi que des groupes plus petits, plus dispersés, dans les îles centrales et l’île de Luzon, y compris plusieurs groupes de chasseurs-cueilleurs en transition.

Les peuples autochtones aux Philippines ont conservé une grande partie de leur culture traditionnelle et précoloniale, de leurs institutions sociales et de leurs pratiques de subsistance. De manière générale, ils vivent dans des zones isolées, marquées par des difficultés d'accès aux services sociaux de base et par le peu d'opportunités pour les activités économiques, l'éducation ou la participation politique.

En revanche, les ressources naturelles commerciales comme les ressources minérales, les forêts et les rivières sont souvent localisées sur leurs territoires, ce qui les rend continuellement vulnérables à un développement agressif et à l'accaparement des terres.

La loi de la République 8371, connue sous le nom de Loi sur les droits des peuples autochtones (Indigenous Peoples’ Rights Act, IPRA), a été promulguée en 1997. La loi a été saluée pour son soutien à l'intégrité culturelle des peuples autochtones, à leurs terres et à leur droit pour un développement autogéré de ces terres.

Cependant, une mise en œuvre plus substantielle de la loi est toujours attendue, en dehors des critiques fondamentales de la loi elle-même. Les Philippines ont voté en faveur de la Déclaration des Nations Unies sur les droits des peuples autochtones (United Nations Declaration on the Rights of Indigenous Peoples, UNDRIP), mais le gouvernement n'a pas encore ratifié la Convention 169 de l'OIT.

 

LIRE LE RAPPORT

 

Thèmes qui y sont abordés :

Elections nationales

Programme 2016 des peuples autochtones

Reprise des pourparlers de paix

Militarisation et violations des droits de l'homme

Suspension des opérations minières

Expansion des monocultures

Lakbayan 2016 (Expédition 2016)

Formation de SANDUGO

Observations de l'ONU sur les peuples autochtones des Philippines

 

Sur le blog

Les Batak 

 

image

Rédigé par caroleone

Publié dans #Peuples originaires, #Philippines

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article