Monde autochtone 2017 : La Bolivie

Publié le 13 Octobre 2017

Leonardo Tamburini

Référendum pour une nouvelle candidature présidentielle

Le 21 février 2016 a été célébré le Référendum Constitutionnel Approbatif (Referéndum Constitucional Aprobatorio) pour la modification de l’article 1681 de la Constitution Politique de l’État, qui a permis au duo en fonction du gouvernement depuis 2005 – Evo Morales Ayma et Álvaro García Linera –, à postuler une nouvelle fois aux élections pour la période 2020-20252. La Loi n°757/153 a habilité la réalisation du processus électif, lequel n’a pas été exempt de critiques de la part de plusieurs secteurs de la société civile qui questionnèrent la légalité de l’acte, ainsi que l’opportunité de sa réalisation, du fait que l’actuelle gestion du gouvernement avait commencé depuis un peu moins d’un an. Durant le référendum, la population a opté pour le NON à 51,3% des votes, alors que le OUI a obtenu 48,7%.

 

LIRE LE RAPPORT  

Thèmes qui y sont abordés

Avancées et reculs dans le processus autonomique autochtone

Charagua-Lyambae, premier gouvernement autochtone

Autres processus de consultation dans le Chaco et dans les Andes

Les autonomies autochtones dans l'Amazonie nord et sud

Peuples autochtones isolés en danger de contact forcé

Résistance aux barrages Chepete - El Bala

 

 

De Rojk, CC BY-SA 3.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=1315491

De Rojk, CC BY-SA 3.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=1315491

Rédigé par caroleone

Publié dans #ABYA YALA, #Peuples originaires, #Bolivie

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article