A los mineros de Bolivia (Aux mineurs de Bolivie) Che Guevara

Publié le 15 Octobre 2017

Francis Fernández: El tiempo hablará. Técnica mixta sobre tela. 65 x 49 cm, 2010

Francis Fernández: El tiempo hablará. Técnica mixta sobre tela. 65 x 49 cm, 2010

Es el trueno y se desboca
con inimitable fragor.
Cien y mil truenos estallan,
y es profunda su canción.

Son los mineros que llegan,
son los mineros del pueblo,
son los hombres que se encandilan
cuando salen al sol,
y que dominan el trueno.

¡Qué importa, qué importa!
Que la metralla los siega
y la dinamita estalla
y sus cuerpos se disfunden
en partículas de horror.

Salen de una caverna
colgada en la montaña.
Son enjambres de topos
que llegan a morir
sin miedo a la metralla.

Morir, tal la palabra
que es norte de sus días;
despedazado, anemizado
lenta agonía
en la cueva derrumbada.

¡Qué importa, qué importa!
Por la boca del trueno
se oye volar el valor.
Son los mineros de acero,
son el pueblo y su dolor.

Cien y mil truenos estallan,
y es profunda su canción.

******
Aux mineurs de Bolivie

C'est le tonnerre et il se brise
avec une clameur inimitable.
Cent et mille tonnerres éclatent,
et leur chanson est profonde.

Ce sont les mineurs qui arrivent,
ce sont les mineurs du village,
ce sont les hommes qui sont éblouis
quand ils sortent au soleil,
et qu'ils dominent le tonnerre.

Qu'est-ce qui importe, qu'est ce qui importe!
Que la mitraille les moissonne
et la dynamite éclate
et leurs corps se répandent
dans des particules d'horreur.

Ils sortent d'une caverne
suspendue dans la montagne.
Ce sont des essaims de taupes
qui arrivent mourir
sans peur de la mitraille.

Mourir, tel le mot
qui est le nord de leurs jours;
dépecé, anémié
une lente agonie
dans la grotte démolie.

Qu'est-ce qui importe, qu'est-ce qui importe!
Par la bouche du tonnerre
on entend voler le courage.
Ce sont les mineurs de l'acier,
C'est le peuple et sa douleur.

Cent et mille tonnerres éclatent,
et leur chanson est profonde.


Che Guevara musique Luis Gurevich traduction carolita

Rédigé par caroleone

Publié dans #Au coeur du Che, #Chanson du monde, #La poésie que j'aime

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article