La mort de Steve Biko, premier clou du cercueil de l’apartheid

Publié le 13 Septembre 2017

Leader du Mouvement de la conscience noire, il meurt le 12 septembre 1977 après avoir été torturé par le régime de l’apartheid. Son combat n’a pas cessé d’imprégner les townships de l’Afrique du Sud et, plus largement, du continent.

Rédigé par caroleone

Publié dans #Afrique du sud, #Apartheid, #Devoir de mémoire, #Chanson du monde

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article