Che Guevara - 9 octobre 1967

Publié le 9 Octobre 2017

Che Guevara - 9 octobre 1967
diaporama
diaporama
diaporama
diaporama
diaporama
diaporama
diaporama
diaporama
diaporama
diaporama
diaporama
diaporama
diaporama
diaporama
diaporama
diaporama
diaporama
diaporama
diaporama
diaporama
diaporama
diaporama
diaporama
diaporama
diaporama
diaporama
diaporama

diaporama

CANCION FUNEBRE POUR CHE GUEVARA


Ya le disparan al temporal
la tierra gime en la oscuridad.
Cuatro guerrilleros bajan para el sur,
otros seis que quedan para el norte van.

Fiesta de buitres el temporal
masacran carne la libertad.
Perros miedosos aullarán
fiesta de buitres el temporal.

Cuatro guerrilleros bajan para el sur,
otros seis que quedan para el norte van.
Lo dice temblando un bravo militar
se espantan los buitres porque aclarará.

Ay, mi compañero déjame llorar
que lo están matando por tu libertad.

Ya le disparan al corazón
sangre que brota
alumbra el sol.

CHANSON FUNEBRE POUR CHE GUEVARA

Ils tirent déjà sur la tempête
la terre gémit dans les ténèbres.
Quatre guérilleros descendent vers le sud,
six autres qui restent vont vers le nord.

Fête de vautours la tempête
massacre de chair la liberté.
des chiens effrayants hurleront
fête de vautours la tempête.

Quatre guérilleros descendent vers le sud,
six autres qui restent vont vers le nord.
Comme le dit en tremblant un brave militaire
les vautours ont peur parce qu'ils vont se disperser.

Oh, mon compañero, laisse-moi pleurer
ils sont en train de le tuer pour votre liberté.

Ils tirent dans le coeur
sang qui jaillit
éclaire le soleil.

Quilapayun traduction carolita

Rédigé par caroleone

Publié dans #Chanson du monde, #Cuba, #Au coeur du Che

Repost1
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article