A propos du meurtre de nos Amérindiennes

Publié le 4 Septembre 2017

Traduction d'un message de Leonard Peltier sur le site Counterpunch : 

Je veux vous parler aujourd’hui de certains faits d’actualité. Le plus important d’entre eux, qui est aussi symptomatique d’un problème récurrent de notre peuple, est l’horrible meurtre de Savannah LaFontaine-Greywind. Le bébé de Savannah a été arraché de son ventre (pour le lui voler, NdT), puis le corps de Savannah a été enveloppé dans un sac en plastique et jeté dans la rivière.

Depuis des générations, beaucoup de membres de notre peuple meurent prématurément, inutilement et tragiquement, de causes qui sont loin d’être naturelles. La mort de Savannah est un exemple atroce de ce qui arrive à tant d’entre nous des mains de cette société qui nous tient à sa merci. Nos femmes amérindiennes sont dix fois plus souvent victimes de violence que n’importe quelles autres femmes. Et ces violences sont perpétrées par des non-Indiens, c’est un fait statistique. On les enlève, on les tue et on les fait disparaître en bien plus grand nombre que les autres femmes. C’est comme si la société nous avait mis dans la catégorie des espèces qu’on peut tuer comme on veut.

la suite : 

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article