L’autonomie en éducation pour des Premières Nations de l’Ontario

Publié le 17 Août 2017

Vingt-trois Premières Nations Anishinabek en Ontario ont signé, mercredi, une entente historique avec Ottawa qui leur garantit le « contrôle » du système d'éducation de leurs réserves, de la prématernelle au secondaire.

L’accord permet à ces communautés autochtones de se soustraire de la Loi sur les Indiens.

C’est la première entente de ce type en Ontario et la plus importante au pays, quant au nombre de Premières Nations participantes.

L’objectif est de promouvoir la culture et la langue autochtones, notamment pour contrer le décrochage scolaire.

la suite 

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article