Etats-Unis : La nation Shoshone

Publié le 7 Août 2017

Par Alfred Jacob Miller — Walters Art Museum: Home page  Info about artwork, Domaine public, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=18783733

Peuple autochtone des Etats-Unis occupant à l'origine ce que l'on appelle le Grand Bassin, qui était un peuple de chasseurs /cueilleurs nomades.

Population : 12.300 personnes

Le nom shoshone vient de sosoni, mot shoshone désignant des graminées à forte croissance.

Langue : shoshoni, langue numic de la famille des langues uto-aztèques (1000 locuteurs)

Les locuteurs sont surtout concentrés dans la réserve indienne de Duck valley et la Goshute réserve dans l'Utah.

Autre nom : serpents ou snakes, donné par les tribus voisines et les premiers explorateurs américains.

Avec l'avènement du cheval, la tribu se divise par de nombreuses migrations vers les plaines et s'approprie la culture de la chasse au bison et celle de l'équitation.

Sacajawea est la Shoshone la plus connue, elle a servi d'interprète et de traductrice à l'expédition de Lewis et Clark.

Le chef Pocatello, le chef Washakie sont les Shoshones les plus célèbres.

carte des grandes régions peuplées par les amérindiens avant la colonisation (grand bassin en orange)

 

image

Le peuple était étroitement lié au peuple Païute.

Les Shoshones étaient experts dans l'artisanat de la vannerie, leurs paniers étaient très élaborés.

Dans la région du Grand Bassin les étés étaient très chauds et hivers froids avec de faibles précipitations. Cela donnait des conditions de vie très difficiles.

Les Shoshones occidentaux vivaient dans des environnements isolés.

femme Goshute et son enfant

Le groupe Goshute habitait sur les rives du Grand Salt Lake dans l'Utah actuel

Les Panamint habitaient la vallée de la mort en Californie.

Leur alimentation de base était le riz sauvage, les pignons de pin, les graines, les baies et racines en accompagnement de la viande du gibier et du poisson.

tipis wind indian reservation wyoming- Par Jgdresser — Travail personnel, CC BY-SA 4.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=41430103

Les communautés et les réserves

IDAHO/NEVADA

Duck Valley indian reservation

IDAHO

Fort Hall indian reservation

Lehmi reservation

NEVADA

Battle Mountain reservation - 165 membres

Duckwater indian reservation

Ely Shoshone indian reservation

Fallon Paiute Shoshone reservation - 500 membres

Reno-Sparks indian colony

Te-Moak tribe of  western Shoshone indian of Nevada 2095 personnes

Wells indian colony

NEVADA/OREGON

Fort Mc Dermitt indian reservation

NEVADA/UTAH

Goshute indian reservation

CALIFORNIE

Réserve de Big Pine

Bishop community of the Bishop colony - Bishop Paiute tribe

Communauté indienne de Death valley - Timbisha Shoshone tribe

Lone Pine community of the Lone Pine reservation

UTAH

Northwestern Shoshone indian reservation

Réserve indienne de Skull valley 134 membres

WYOMING

Wind river reservation - 6650 membres (Shoshones orientaux, réserve partagée avec les Arapahos du nord).

Par W. H. Jackson — http://loc.gov/pictures/resource/cph.3c15466/, Domaine public, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=163378

Par W. H. Jackson — http://loc.gov/pictures/resource/cph.3c15466/, Domaine public, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=163378

Par U.S. Army Signal Corps — National Archives American West Photographs, image 73, 111-SC-87800 (original location here), Domaine public, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=1224934

Histoire

1580 : premiers contacts avec les espagnols

1637 : ils acquièrent leurs premiers chevaux.

1700 : les Shoshones se dirigent vers le sud jusqu'à la plaine de la rivière Snake dans l'Idaho actuel, ils forment une alliance avec la tribu Bannock.

Fin années 1700 : grâce aux chevaux ils migrent vers l'Idaho, le Nevada, le Montana actuels, ils adoptent la culture des tribus des plaines.

Après 1750 : guerre et pression des Blackfoot, Crow, Lakotas, Cheyennes, Arapahos qui poussent les Shoshones orientaux vers le sud et l'ouest. Certains vont se déplacer dans le sud jusqu'au Texas.

1781 : épidémie de variole, nombreux décès.

By Creator:Edgar Samuel Paxson - Personal photograph taken at Montana State Capitol, Public Domain, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=19136610

1805 : expédition de Lewis et Clark qui traverse la région et qui sont aidés par la Shoshones Sacajawea.

1825 : Relations commerciales avec Jedediah Smith

Domaine public, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=146973

1842/1869 : la piste de l'Oregon est ouverte et envahit la patrie des tribus Shoshones et Bannocks.

Par Photo copyrighted by Harry A. Kelley. — Domaine public, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=2656709

1847 : installation de Mormons dans la vallée du grand Salt Lake.

1848 : série d'épidémies de choléra et de variole.

7 août 1855 : traité de Hellgate, c'est le 1er traité avec les Shoshones occidentaux.

1857 : découverte d'argent dans le Nevada qui s'appelait alors l'Utah.

image Pocatello

années 1860 : des Shoshones du nord menés par Pocatello combattent pendant les années 1860 contre les colons dans l'Idaho. Cette guerre entraîne le massacre de la rivière des ours en 1869.

1861/1865 : guerre de Sécession. Pendant ce temps les Shoshones attaquent les routes du Pony express, les diligences et les trains.

1862 : le congrès américain adopte la loi Homestead act qui ouvre les Grandes Plaines à la colonisation.

Fort Douglas- Public Domain, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=6493655

1862 : le colonel Patrick Conner fonde Fort Douglas Salt Lake city.

site du massacre- Par Wilson44691 — Travail personnel, Domaine public, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=10912359

29 janvier 1863 : massacre de Bear river où 224 amérindiens perdent la vie dans une campagne menée par Patrick Conner. 

29 janvier 1863 : guerre à grande échelle dans les Grandes Plaines par alliance des Lakotas , des Cheyennes, des Arapahos et des Comanches.

1863 : traité de paix et d'amitié entre EU et Shoshones à Ruby Valley (territoire du Nevada)

1864/1868 : guerre du serpent (Snake war) menée par l'armée américaine contre les indiens Snakes, nom donné par les colons pour désigner les bandes de Païutes, Bannocks et Shoshones de l'ouest qui vivaient le long de la rivière Snake. Les combats ont lieu dans l'Oregon, le Nevada, la Californie, l'Idaho.

1865/1872 : Guerre des Utes à cause des colons Mormons qui ont envahit leurs territoires.

1868 : traité de Fort Bridger avec les Shoshones et les Bannocks, ils sont affectés dans des réserves.

By Decumanus at the English language Wikipedia, CC BY-SA 3.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=18104756

1869 : la réserve de Fort Hall est établie dans l'Idaho.

1876 : Les Shoshones orientaux sont les alliés des blancs pour combattre les Sioux dans la bataille de Rosebud.

1878 : guerre des Bannocks dans le sud de l'Idaho et le nord du Nevada.

image Sheepeater

1878 : Guerre de Sheepeater (c'est le nom donné aux Shoshones des montagnes chassant les mouflons)

1878 : transfert des Sheepeaters dans la réserve des Bannocks.

1887 : La loi Dawes est adoptée par le congrès et conduit à la dissolution des grandes réserves indiennes, avec la mise en vente de leurs terres aux colons blancs.

21 avril 1896 : les tribus Shoshones et Arapahos signent un accord pour la vente des terres de la région d'Owl creeks mountain.

survivants de la famille de Mike Daggett- By Nevada State Police - http://www.gbcnv.edu/howh/ShoshoneMike.html, Public Domain, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=32891549

1911 : bataille de Kelley creek dans le Nevada. Un petit groupe de Bannocks et de Shoshones tuent 4 hommes lors d'un incident connu comme le Last massacre. Les représailles des blancs font 9 morts indiens.

2008 : les Shoshones achètent le site du massacre de Bear river

 

Quelques exemples de leur artisanat

 

Panier Timbisha - Par Daderot — Travail personnel, CC0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=37628083

 

Par Daderot — Travail personnel, CC0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=30488928

yucca mountain- Domaine public, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=1026525

DE NOS JOURS, LE COMBAT CONTINUE

En 1974, le bureau de gestion des terres menace d'intenter un procès à la famille Dann ( Shoshones de l'ouest) qui possède un ranch dans Crescent valley, au centre du Nevada( sur le territoire reconnu aux Shoshones par le traité de Ruby valley de 1863). Il leur est reproché d'utiliser les terres fédérales de pâturage considérant que le traité de Ruby valley est caduc et que les terres Shoshones ont été rendues au domaine public. Les Shoshones apprennent alors qu'ils ont été indemnisés pour leurs terres du Nevada par une somme de 26 millions de dollars dont ils ne veulent pas car jamais ils n'ont eu l'intention de vendre leur territoire ancestral.
Un mouvement international de soutien à la famille Dann s'est constitué au début des années 80, des manifestations sur le site d'essai des missiles nucléaires MX au sud du territoire Shoshone du Nevada.
Sous le Mont Yucca, à l'ouest du site nucléaire, à 120 km de Las Vegas est prévu d'enterrer 70000 tonnes de déchets nucléaires radioactifs accumulés depuis 1945 par l'industrie nucléaire militaire et depuis 1957 par le nucléaire civil. Il parait que le terrain donne toutes les garanties de sécurité hormis le fait qu'il est situé dans une région de forte activité sismique. 
 

Pas de déchets radioactifs à Yucca Mountain


La lutte pour préserver le site Yucca Mountain continue. 20 ans de combat pour les Indiens Shoshones et Paiutes, les écologistes et les citoyens du Nevada qui ne veulent pas d'un centre de stockage pour déchets nucléaires. Le Département de l'Energie souhaite tout simplement utiliser la montagne comme site d'enfouissement tandis que les autorités fédérales tentent de convaincre les Shoshones de vendre leurs terres. Jusqu'à présent, le conseil tribal de la nation Shoshone a tenu bon. Les terres ne seront pas vendues à des firmes qui vont venir prospecter et polluer tout l'environnement !

En 2002, l'administration Bush a autorisé l'édification du centre de stockage, mais le gouverneur républicain du Nevada Kenny Guinn et l'attorney général Brian Sandoval ont entamé une procédure judiciaire qui a bloqué le projet temporairement.

Le site est par ailleurs d'une grande importance spirituelle pour les deux tribus.

Depuis les années 70, l'administration et les compagnies lorgnent sur Yucca Mountain et espèrent en faire le centre national de stockage des déchets nucléaires. Quoi de mieux en effet qu'une montagne, dans un coin isolé appartenant de surcroît à des Indiens ? Mais voilà, en 2005, il a été établi que les rapports d'experts concernant la nature géologique du terrain avaient été falsifiés ou sciemment ignorés, car le site est loin de présenter les conditions idéales de stockage pour des produits aussi dangereux.

La tribu des Shoshones a déjà subi bien des drames. Les sites funéraires ont été saccagés, les gens sont fréquemment atteints de cancers et leucémies, conséquence du voisinage avec des produits dangereux. Même si le centre de stockage est abandonné, ils devront se battre contre un autre projet, un centre de stockage des déchets nucléaires « temporaire » est prévu dans la Skull Valley.

Les déchets nucléaires sont actuellement stockés et répartis dans 39 états. Le gouverneur du Nevada refuse de laisser les convois transporter par route et rail ces déchets nocifs sur son territoire et la population se montre également très hostile. Le projet a pris un tel retard qu'il ne verra pas le jour avant 2017 ou 2020 dans le meilleur des cas. Jusqu'à présent, la polémique de Yucca Mountain n'a suscité aucun débat de fond sur les dangers de l'utilisation du nucléaire et la nécessité de recourir à d'autres sources d'énergies alternatives.


Sylvie CARDONA

En 2017 l'administration de Donald Trump relance le dossier Yucca mountain en publiant un rapport sur le sujet s'apparentant à un plan d'action .....comment être surpris !!

 

Lutte contre une décharge de déchets nucléaires dans l'Utah, réserve de Skull valley

(avec l'information de Christine Prat )

Repost 0
Commenter cet article