Etats-Unis : La nation Païute

Publié le 13 Août 2017

Moapa femme Païute du sud- Public Domain, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=506594

Peuple autochtone des EV vivant dans la zone culturelle du Grand Bassin et séparé en trois groupes, les Païutes du nord (Californie, Nevada et Oregon) et les Païutes du sud (Arizona, sud-est de la Californie, Nevada et Utah) et les Païutes d'Owens Valley (Californie et Nevada)

Chaque clan était représentatif de sa nourriture : les habitants des rives du Pyramid lake étaient appelés "cui ui ticutta", les mangeurs de cui-ui ( poisson du lac), les indiens de la région de Lovelock portaient le nom de "koop ticutta", mangeurs d'écureuils.

Langue : païute, dialecte numic de la famille des langues uto-aztèques. Le peuple était constitué de petites bandes de chasseurs/ramasseurs/cueilleurs vivant dans des villages de wikiups.

Autodésignations : Nuna (au nord), Nunuwi (au sud) = le peuple.

Le nom donné par les européens/américains : diggers  (fouisseurs) ce nom est jugé péjoratif.

Le nom donné pas les espagnols aux Païutes du sud : payuchi

Population : 11.000 personnes (1990)

 

Païutes du nord

Ils vivaient dans la région aride du Grand Bassin, à l'est de la Californie, ouest du Nevada et le sud-ouest de l'Oregon. Leur mode de vie était bien adapté au milieu désertique, chaque clan avait un territoire spécifique situé autour de points d'eau fournissant le nécessaire pour survivre.

Ils chassaient le pronghorn (antilope américaine) et les lapins, récoltaient des pignons de pin, des racines, des graines dans les montagnes avoisinantes.

Ils déterraient les bulbes de camassia camamash (camas) avec des baâtons fourchus (d'où le surnom donné).

Leur environnement pauvre les obligeaient à se déplacer sans cesse, habitant de petites huttes faites avec des branchages , habitat rudimentaire mais facilement construit.

En été ils portaient des habits en fibres végétales, en hiver des manteaux en peaux de lapin.

 

 

Païutes du nord

Membres de nombreuses tribus reconnues par le gouvernement fédéral . Dans certaines réserves ils sont installés avec les peuples Shoshone et Washoe.

Bandes historiques de Païutes du nord

Hunipuitöke ou Hunipui ou Walpapi- gens de la montagne ou Snake indians. Le long de la rivière Deschutes, rivière Crooked, rivière John day dans le centre de l'Oregon (de nos jours Burns paiute tribe)

Wadadökadö ou Wadatika - Harney valley. Ils contrôlaient 136.000 km2 le long des rives du lac Malheur (Oregon) ainsi que les pentes méridionales des Montagnes bleues

De nos jours Burns paiutes et tribus confédérées de Warm springs

By Edward S. Curtis -  the Photographic Images, 2001., Public Domain, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=95398

Goyatöka ou Yahuskin (Klamath) - mangeurs d'écrevisses ou Snake indians- le long des rives des lacs Goose, Warner et Harney, le long de Sprague river, Oregon- Liens étroits avec Hunipui et Waipapi

De nos jours tribus Klamath reservation

Koa'aga'itöka - plaine de la rivière Snake, Oregon

De nos jours réserve indienne de Fort Hall

Kidütökadö ou Gidu Ticutta, groudhoy eaters- Autour de Goose lake, Warner valley Oregon, surprise valley en Californie, chaîne Warner

De nos jours Fort Bidwell réservation

Atsakudökwa Tuviwarai - Ceux qui vivent dans les mesas rouges- nord-ouest du Nevada le long de la frontière entre l'Oregon et le Nevada, chaînes Santa Rosa, rivière Quinn est la ressource la plus importante.

De nos jours : Fort Mc dermitt réservation

Sawawaktödö - Sagebrush eaters- région de Winnemucca depuis les montagnes d'Osgood et les monts de Sonoma jusqu'aux montagnes Jackson

De nos jours Réserves Fort Mc Dermitt, colonie indienne Winnemucca dans le Nevada

Yamosöpö Tuviwarai - vallée de Paradis, Nevada, chaînes Santa Rosa, le long de la rivière Humboldt

De nos jours : Fort McDermitt réserve

Makuhadökadö ou Pauida Tuviwarai - Battle mountain et Unionville - Nevada, Buffalo valley

De nos jours : Reno sparks réserve

Moadökadö ou Agai Panina Ticutta ou Fish fis fish - autour de Summit lake, Nevada

De nos jours : Summit lake paiute

Kamodökadö ou Kamu ticutta, hare eaters- nord du lac Pyramid - Nevada

De nos jours : Yerington paiute tribe

Tövusidökadö ou Tobusiticutta- contreforts des montagnes du Nevada

De nos jours : Yerington Paiute tribe

Pogidukadu-Poo-Ziticutta- onion eaters-

De nos jours : Yerington paiutes, Bridgeport paiutes

Tasiget Tuviwarai - Ceux qui vivent au milieu des montagnes - vallée de Winnemucca- Nevada

De nos jours : Pyramid lake reservation

Kuyuidökadö - Cui-ui dicutta - Cui-ui- fish eaters- le long des rives du lac Pyramid et rivière Truckee -Nevada

De nos jours : Pyramid lake reservation

Küpadökadö -Koop Ticutta - le long des rives de la rivière Humboldt - Nevada

Toedökadö - Toi Dicutta-

De nos jours : Fallon reservation

Aga'Idökadö - Agai Dicutta

De nos jours : réserve de Walker river

Pakwidökadö - Pugwi Ticutta -

De nos jours : réserve de Walker river

Onabedukadu - Ona Dukadu- salt eaters- Soda Springs valley Californie et Nevada

De nos jours : colonie indienne de Bridgeport

Tagötöka ou Taga icutta - root tuber eaters- le long du fleuve Jordan et de la rivière Owyhee, Oregon et Idaho

De nos jours : canard valley reservation

Tsösö ödö Tuviwarai - Steens mountain, Oregon

Qui Na Taue Phanuma - Chaîne de Toiyaba et Gamme Toquina dans le Nevada

De nos jours : Fort Mc Dermitt reservation

A'Waggoo Dukadu - vallée de Bridgeport Californie

De nos jours : Bridgeport paiutes et colonie indienne de Bridgeport

Way Dukadu - rye grass eaters- vallée de Bridgeport Californie

De nos jours : Colonie de Bridgeport

Kutsauidökadö - Kucadikadi - larvae eaters-

De nos jours : Mono lake paiute

Pyramid lake- By Jonas Dovydenas, 1939-, Photographer (NARA record: 2724131) - U.S. National Archives and Records Administration, Public Domain, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=17164085

Réserves des Païutes du nord

Nevada

Pyramid lake reservation - 1700 membres Cui-ui Dicutta

Walker river Païute tribe

Paiute Shoshone tribe tribe of the Fallon reservation and colony

Fallon Paiute- Shoshone tribe

Colonie indienne Winnemucca du Nevada

Summit lake tribe paiute

Yerington paiute tribe

Oregon

Burns Païute tribe - 349 Païutes du nord

Tribus confédérées de Warm springs

Klamath reservation

Nevada/Oregon

Fort McDermitt indian reservation  341 membres

Idaho/Nevada

Duck valley reservation - Sho-Pai tribes

Idaho

réserve de Fort Hall

Californie 

Lone pine Paiute Shoshone tribe ( Paiute d'Owens valley)

Fort Bidwell community

Fort Independence indian community

Big Pine Paiute tribe of the Owens valley

Bishop Paiute tribe - 1114 membres

Bridgeport indian paiute

XL ranch alturas Californie

Cedarville rancheria

Big Sandy rancheria

Cold springs rancheria

réserves paiutes - Par Cenglish — Travail personnel, CC0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=15912296

Moapa band- Par Inconnu ou non renseigné — U.S. National Archives and Records Administration, Domaine public, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=17066465

Les Païutes du sud

Ils vivaient traditionnellement dans le bassin du fleuve Colorado et le désert de Mojave dans le nord de l'Arizona et le sud-est de la Californie y compris dans la vallée d'Owens, le sud du Nevada et le sud de l'Utah.

Cette tribu était considérée éteinte comme telle depuis 1954 dans le cadre de l'assimilation mais elle est à nouveau reconnue au niveau fédéral en 1980.

Le premier contact des Païutes du sud avec les européens a lieu en 1776 avec les pères Silvestre Vélez de Escalante et Francisco Atanasio Dominguez qui tentent de mettre en place des missions en Californie.

En 1851 des colons mormons occupent les sources d'eau des Païutes ce qui crée une relation de dépendance, ils maintenaient pour autant des relations pacifistes avec les mormons. Les Païutes du sud ont été victimes de raid pour obtenir des esclaves de la part d'autres tribus de la région.

Ils étaient regroupés en 16 à 31 sous-groupes, bandes ou tribus.

Antarianuts ou Yantar- Henry mountains, dans l'Utah

Beaver ou Quimpius, près de Beaver dans l'Utah

Unkapanukuints - Red stream people- Cedar city dans l'Utah

Chemehuevi - Ceux qui font quelque chose avec du poisson- Souvent considérés comme un groupe distinct.

Matooshats ou Gunlock - près de Gunlock - Utah

Kaibab- plateau de Kaibab, nord de l'Arizona

Kaiparowits- groupe Escalante - plateau de Kaiparowits, Utah

Las Vegas ou Nuaguntits- peuple de Charleston peak

Moapa - Moapats- Muddu creek Païute

Pahranagat- vallée de Pahranagat- Nevada

Panaca- Nevada

Panguitch - Utah

La bande de San Juan - Kwaiantikowkets - rivière San Juan- nord de l'Arizona

Shivwits

Uinkaret- people of mount Trumbull

Uianuints ou Tonaquints- St George nad

Les réserves de Païutes du sud 

 

Angie Bulletts - kaibab paiute- By http://www.flickr.com/photos/kaibabnationalforest/ Kaibab National Forest] - originally posted to Flickr as 2011 Kaibab Paiute kids camp, CC BY-SA 2.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=15846584

 

 

Arizona

Kaibab Païute reservation

San Juan southern paiutes tribe of arizona

Nevada

Las Vegas paiute tribe

Moapa band of Paiutes

Païute indian tribe de l'Utah :

Cedar city band

Kenosh band

Koosharen band

Indian peaks band

Shivwits band

 

Histoire

1776 : 1ers contacts avec les explorateurs espagnols Francisco Atanasio Dominguez et Silvestre Veles de Escalente.

1825 : l'homme de montagne Jedediah Smith prend contact avec la tribu.

1840 : acquisition des chevaux

1848 : découverte d'or en Californie.

1851 : postes de négociations établis sur les territoires des Païutes.

1853 : guerre de Walker avec les Utes.

1855 : traité d'amitié entre les Païutes et Shoshones et les EU.

comstock lode- By Unknown - Popular Science Monthly Volume 49, Public Domain, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=14784373

1857 ; découverte du filon d'argent de Comstock lode dans la Nevada (alors Utah)

1858/1859 : guerre de Coeur d'Alène, les Païutes du nord sont les alliés des Coeurs d'Alène.

1860 : guerre de Pyramid lake dans le cadre de la guerre des Spokanes dans l'Utah (actuel Nevada)

1859 : découverte de gisements d'argent dans la région de Virginia city (Nevada). Les mineurs affluent sur les terres Païutes et Shoshones. Les troupeaux des colons blancs détruisent les ressources végétales des Païutes et leur situation devient encore plus précaire.

1860 : les forêts de pins contenant leurs ressources alimentaires en pignons sont dévastées par les colons ainsi que les prairies de graminées.

1861/1865 : guerre civile américaine

1864/1868 : Snake war menée par l'armée américaine contre les amérindiens Snake, terme employé par les colons pour désigner les bandes de Païutes du nord, les Shoshones et les Bannocks vivant le long de la rivière Snake. Les combats ont lieu dans l'Oregon, le Nevada, la Californie et l'Idaho.

1866 : 2 clans Païutes du nord, les Walpapi et les Yahuskin (les Snakes) lancent une série d'attaques contre les troupes chargées de protéger les colons dans la région de la chaîne des Cascades et la rivière Snake. Ils sont traquées par le colonel Georges Crook et un groupe de soldats mobiles. Vaincus ils devront se rendre sur la réserve Malheur en Oregon.

Public Domain, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=506583

1870 : Wovoka (Jack Wilson) leader religieux païute est à l'origine du mouvement religieux Ghost dance qui se diffusera dans les réserves dans les années 1880 et sera lié au massacre de Wounded knee.

1878 : guerre des Bannocks sous la conduite du chef Buffalo Horn avec les Umatillas et les Cayuses.

Harney bassin - By tetraconz - http://www.flickr.com/photos/lmmnfrsh/484120940/, CC BY 2.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=8643829

La réserve Malheur est fermée et les Païutes sont regroupés sur la réserve Yakima puis dispersés dans des réserves de l'Utah, de l'Oregon, de Californie.

1881/1888 : déplacement de force des Païutes dans les réserves Malheur, fort Mc Dermitt, Pyramide lake dans le Nevada.

1887 : loi Dawes adoptée par le congrès américain, qui conduit à la dissolution des grandes réserves amérindiennes et la vente de leurs terres aux colons blancs.

1890 : la Ghost dance est adoptée par les Sioux Lakotas et mène au massacre de Wounded knee.

utes et paiutes impliqués dans posey war- By Unknown - http://historytogo.utah.gov/people/ethnic_cultures/the_history_of_utahs_american_indians/chapter6.html, Public Domain, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=32891588

1915 : Posey war ou dernière insurrection indienne, conflit mené par les Païutes et les Utes avec l'armée américaine à San Juan dans l'Utah.

La guerre des bannocks (1878)

 

Les Bannocks ne peuvent supporter la vie de réserve, la perte de leur liberté, la faim, la maladie, l’envoi de leurs enfants dans les internats du gouvernement et, pour finir, la confiscation de leurs chevaux.

Le lieu-dit "Camas Prairie" avait été, à la suite d’une erreur, exclu de la réserve. C’est là que les Bannocks recueillaient depuis toujours d’excellentes racines comestibles, les camas. En 1878, menacés de famine, car les approvisionnements qui leur étaient dus ont été détournés, les Bannocks se rendent à Camas Prairie. Ils trouvent là des centaines de cochons qui dévorent les précieuses racines de camas. Furieux, les guerriers abattent les cochons, bousculent les porchers, puis vont s’en prendre à la ligne de chemin de fer toute proche dont ils tordent les rails.

Fuyant la réserve, un millier de Bannocks vont tenter de reprendre leur liberté et de chasser les Blancs de leur territoire. Deux cents guerriers bannocks, conduits par le chef Buffalo Horn, détruisent plusieurs établissements blancs le long de la Snake River, réussissant à s’emparer d’armes et de munitions. Des Paiutes et des Umatillas les rejoignent. Le 8 juin 1878, des miliciens venant de Silver City accrochent les Indiens. Buffalo Horn est tué.

C’est Egan, le chef des Paiutes qui prend le commandement de la coalition indienne. Le 23 juin, les troupes du colonel Robin surprennent près de Silver Creek un grand camp bannock et paiute. Après une journée de combat, les Indiens décrochent à la faveur de la nuit. Ils se replient vers la réserve des Umatillas qui refusent de joindre à eux. Le 10 juillet, quatre cents guerriers bannocks et paiutes attaquent les troupes qui campent près de la réserve Umatilla. A nouveau repoussés, les Indiens se dispersent.


Quelques Bannocks tentent de passer la rivière Columbia pour rejoindre les Yakimas. Des bateaux à vapeur munis de canons les en empêchent et ils ont finalement refoulés vers la réserve. Un autre groupe s’efforce de rejoindre Sitting Bull qui, dans son exil canadien, représente le dernier espoir pour les Indiens libres. Le général Nelson A. Miles dépêche des troupes guidées par des scouts crows. Les fugitifs sont surpris sur la rivière Yellowstone et leur camp est détruit au canon. Les survivants sont ramenés sur la réserve de Fort Hall et les meneurs emprisonnés.


ces passages viennent du larousse

La guerre des Spokanes ( mai 1860)

Suite au viol de 2 jeunes filles Paiutes par des employés d'un relais de diligences, les guerriers Paiutes attaquent le relais pour délivrer ces dernières. Les mineurs et les colons s'organisent en milice pour anéantir la tribu. Les Paiutes aidés par les Spokanes, les Palouses et les Coeurs d'Alène infligent une sévère défaite à la milice.
En juin à Pinnacle mountain, en septembre à Spokane fallins et à Four lakes, la milice renforcée par des soldats réguliers attaquent et battent les Paiutes.

Pendant plusieurs années encore, les établissements blancs sont attaqués par les Paiutes.
Avec la découverte en 1859 de gisements d'argent dans la région de Virginia city, à l'ouest du territoire du Nevada, les mineurs affluent sur les terres Paiutes et Shoshones. Les troupeaux des colons dévastent les maigres ressources végétales de ces 2 tribus, leur situation devient de plus en plus précaire.
En 1866, 2 clans Paiutes du nord lancent une série d'attaques contre les troupes chargées de protéger les colons. A l'issue de ces attaques , les indiens se réfugient dans les montagnes. En 1867, le chef Paiute Paulina est tué, l'année suivante l'autre chef doit se rendre avec 800 guerriers et leurs familles. Après avoir perdu plus de 300 des leurs dans les déplacements forcés, les Paiutes du nord sont concentrés sur la réserve de Malheur en Oregon.

Artisanat Paiute

 

 

Par photo by Jack Gyer, National Park Service — http://www.kstrom.net/isk/art/basket/yosemite.html, Domaine public, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=9677537

 

Par BrokenSphere — Travail personnel, CC BY-SA 3.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=10693810

 

Par Daderot — Travail personnel, CC0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=30488921

Repost 0
Commenter cet article