Oak Flat plus que jamais menacé sous le gouvernement Trump

Publié le 22 Juillet 2017

LE MEMBRE DU CONGRES O’HALLERAN NE DEFENDRA PAS LA TERRE APACHE

Par Apache Stronghold
Publié sur Censored News
Le 18 juillet 2017
Traduction Christine Prat

 

Le jeudi 10 juin au soir, le membre du Congrès Tom O’Halleran – du District 1 de la Chambre des Représentants, qui inclut la Réserve Apache San Carlos – s’est exprimé au cours d’une réunion à la mairie de Flagstaff, où il a eu un accueil mitigé. La plus grande partie du temps a concerné son vote pour la ‘loi Kate’, un projet de loi qui augmente les peines maximums pour les immigrants sans papiers qui reviennent dans le pays illégalement après avoir été expulsés. Le public a posé des questions sur les coûts de l’incarcération de sans-papiers pour une durée plus longue (ce qui figure dans le projet de loi). Certains ont aussi fait remarquer à O’Halleran qu’il était le 5ème plus pro-Trump parmi les Démocrates de la Chambre des Représentants et que son vote le confirmait.

Il a tout de même eu le soutien du public pour son opposition à la nouvelle législation sur le service de santé. Pour ce qui est du changement climatique, O’Halleran a déclaré vouloir considérer une taxe sur le carbone. Il dit être fortement opposé à la décision de Trump d’exploiter les zones classées monuments nationaux, mais il dit qu’il ne soutiendrait pas une motion qui déferait l’échange de terres qui permet à Resolution Copper de creuser une mine sous Oak Flat. Il déclara vouloir être un arbitre dans cette situation.

.......

Un article publié le 13 juillet 2017 sur le site indianz rappelle qu’avant que le mouvement #NoDAPL n’attire toute l’attention l’été dernier, il y avait déjà un combat pour sauver Oak Flat, site sacré pour les Apaches de San Carlos. Le site est menacé par un projet de mine de cuivre, qui devrait être la plus grande d’Amérique du Nord, et se trouve sous Oak Flat. Il est fort à craindre que creuser une mine aussi vaste et en éliminer toute l’eau souterraine aurait pour conséquence de faire s’écrouler toute la zone au-dessus. Un ‘échange de terres’ très controversé a été proposé

la suite : 

Rédigé par caroleone

Publié dans #ABYA YALA, #indigènes et indiens, #Apaches

Repost 0
Commenter cet article