Le maintien de l’ordre à la DAPL se généralise au pipeline de Mariner East 2, en Pennsylvanie.

Publié le 18 Juillet 2017

Nous publiions les semaines passées deux traductions d’articles parus sur The Intercept (ici, là et là, relatant les pratiques particulièrement douteuses d’agences de sécurité privées dans le cadre de la répression du mouvement d’opposition à la construction du Dakota Access Pipeline (DAPL). Cette semaine, nous vous présentons le troisième article de cette série, exposant les liens complexes, mais avérés, entre ces agences de sécurité privées et les forces de l’ordre.

la suite : 

Repost 0
Commenter cet article