Etats-Unis/Canada : La nation Dakota

Publié le 31 Juillet 2017

By Joseph Keiley - http://www.photogravure.com/collection/searchResults.php?page=1&artist=Keiley,%20Joseph, Public Domain, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=12859287

Le peuple Dakota est une tribu amérindienne ainsi qu'un premier gouvernement de bandes de nations en Amérique du nord. Ils composent deux des trois subcultures principales des Sioux, divisés en Dakotas de l'est et en Dakotas de l'ouest.

Les Dakotas de l'est sont les Santees (Isáŋyathi) résidant dans l'est du Dakota, le centre du Minnesota et le nord de l'Iowa. Ils sont reconnus aux niveau fédéral.

Les Dakotas de l'ouest sont les Yankton et les Yanktonai (Wičhíyena) ils résident dans la région du fleuve Missouri. Ils sont également reconnus au niveau fédéral.

Les Dakotas dans le passé ont été mentionnés par erreur comme Nakotas, une branche Sioux déplacée vers l'ouest, localisés maintenant dans le Montana et à la frontière du Canada et connus à présent comme les Stoneys.

Langue : dakota de la famille des langues siouanes

Dakota de l'est : SANTEE ( du dakota isantis anglicisé sous le nom santee ) Territoire traditionnel Minnesota. Ils comprennent :

Les Sissetons - Réserve de Lac Traverse - Spirit lake tribe

Les Wahpetons ( ils habitent sous les feuilles) Réserve de Lac Traverse - Spirit lake tribe

Les Wahpekutes ( ils chassent sous les feuilles) Petites réserves dans le Minnesota- Flandreau Santee Sioux tribe

Les Mdewakantons ( ils habitent le lac sacré) Spirit lake tribe- réserve de Skakopee-Mdewakanton - Flandreau Santee Sioux tribe

Domaine public, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=507021

Domaine public, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=507021

By Daderot - Own work, CC0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=32820839

Dakota de l'ouest : YANKTON YANKTONAI

Les Yanktons ( Iyanktonwan) (Ils habitent au bout) - Yankton Sioux tribe- Spririt lake tribe

Les Yanktonais ( Iyanktonwanna) (Les petits Yanktons) divisés en 2 groupes : les Upper Yanktonai et les Hunkpatina (ils campent à l'extrémité) ou Lower Yanktonai : Standing Rock Sioux tribe- réserve de Fort Peck- Lower Brûlé Sioux tribe- Crow Creek Sioux tribe

Population : 20.460 personnes

Etats-Unis : Dakota du sud- Dakota du nord- Minnesota- Nebraska

Canada : Manitoba- Saskatchewan

le mot dakota signifie "allié" dans la langue dakota et dakhôta oyate = les gens de Dakota

La division des Sioux en 3 groupes de langue siouane donne les Dakotas de l'est, les Dakotas de l'ouest et les Lakotas ou Tetons, ils parlent des dialectes mutuellement intelligibles d'une langue connue comme le dakota-lakota.

Les deux autres langues sioux, qui sont des dialectes de dakota sont l'assiniboine et le stoney.

Des découvertes archéologiques suggèrent que les Sioux Dakota occupaient ce qui est aujourd'hui l'ouest de l'Ontario et l'est du Manitoba avant 1200 de notre ère et l'est de la Saskatchewan en 900 avant notre ère.

Ils rejoignent ensuite les bassins des rivières Rouge, Mississippi et Rainy river.

En 1659 Pierre Radisson établit le premier contact avec eux, les 3 groupes existaient déjà.

Les Dakotas Sioux Santees vivaient à l'est, le long de la rivière Mississippi et de ses affluents. Ils étaient horticulteurs, vivaient dans des villages semi permanents, cultivaient le riz sauvage qui était leur aliment de base, chassaient le bison.

 en vert foncé tribus sioux avant 1770 - en orange les réserves actuelles- Par User:Nikater — Own work by Nikater, submitted to the public domain. Background map courtesy of Demis, www.demis.nl., Domaine public, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=2309029

en vert foncé tribus sioux avant 1770 - en orange les réserves actuelles- Par User:Nikater — Own work by Nikater, submitted to the public domain. Background map courtesy of Demis, www.demis.nl., Domaine public, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=2309029

 

guerrier dakotaBy K. Bodmer - Watercolor on paper: Detail of Dakota Warrior by Karl Bodmer from his travel to the United States 1832-1834, Public Domain, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=397626

Au cours du XVIIIe siècle les tribus Sioux constituent une grande puissance dans l'ouest et repoussent les Crows vers les montagnes Rocheuses, les Pawnees vers la rivière Platte.

Sous la pression des Ojibwés qui sont les premiers amérindiens à avoir obtenu des armes à feu, ils doivent se déplacer vers l'ouest poussant devant eux les Cheyennes et les Crows et de petites tribus. Ils envahissent l'ouest et le sud-ouest du pays après avoir conquis les chevaux.

Dans le début des années 1700, ils commencent à élever des chevaux, ces derniers leur permettent d'étendre leur territoire de la rivière Mississippi à la rivière Yellowstone, de la rivière Platte à la rivière Qu'Appelle.

Pendant la guerre de 1812, les Dakotas du Canada font allégeance à l'Angleterre et en retour on leur promet une reconnaissance éternelle ce qui bien entendu est un mensonge car ils seront trahis par le traité de Gand en 1814 par lequel l'Angleterre abandonne ses alliés amérindiens pour acheter la paix. Ils se rapprocheront ensuite des terres américaines et leur présence au Canada à partir de là diminue.

Vers 1750 ils traversent le Mississippi, envahissent les Black Hills.

La confédération Sioux était alliée aux Arapahos, aux Cheyennes, cette alliance domine le XIXe siècle de sa puissance militaire les plaines du nord.

Arrivés dans les Black Hills, grâce à leur puissance, grâce au commerce avec les blancs, ils s'imposent comme un peuple coriace.

Ils chassent dans les années 1800 les Kiowas et les Comanches qui doivent migrer vers le sud puis les Crows à leur tour sont chassés.

Leurs ennemis traditionnels comme vous l'aurez compris étaient les Crows, les Pawnees, les Shoshones, et par rebond les Nez-percés et les Osages.

Little Crow chef Mdewakanton participe à la guerre de 1862 - Public Domain, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=277459

piste de l'oregon- Domaine public, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=146973

Avec la création de la piste de l'Oregon utilisée pour traverser les plaines, les conflits avec les amérindiens se développent. Avec la découverte d'or en Californie s'ensuit la ruée vers l'or, le territoire de chasse est traversé par milliers de migrants qui prélèvent du bois, prélève de la nourriture, abattent le gibier, rasent les arbres.

Et les maladies véhiculent par la piste, en particulier l'épidémie de choléra en 1849 qui se répand dans toutes les plaines, frappe plusieurs peuples de plein fouet, les tribus sont décimée et se méfient de plus en plus des blancs.

En 1862 après la révolte du Minnesota, l'armée américaine déplace une partie de la population de l'est du Canada et les Sioux sont confinés dans des réserves dans le Manitoba et la Saskatchewan.

Depuis cette période les Dakotas sont considérés par les différents gouvernements canadiens comme des réfugiés politiques. Ils sont exclus des négociations de traités comme les autres peuples des Prairies. Ils doivent assurer eux-mêmes leur avenir au Canada, pratiquant l'agriculture commerciale, les cultures spécialisées, le travail du bois, l'élevage du bétail et l'exploitation de ressources.

Après des années de lutte au Canada la sioux Valley Dakota nation obtient l'indépendance de son gouvernement le 1er juillet 2014. C'est la première nation a obtenir un gouvernement autonome aussi bien au Manitoba que dans l'ensemble des Prairies. L'accord permet à la Sioux Valley Dakota nation le contrôle de ses activités (logement, éducation, sécurité publique, administration financière)

guerre des dakotas 1862 siège de New Ulm-By Henry August Schwabe - http://hdl.loc.gov/loc.pnp/cph.3g02995 Library of Congress Prints and Photographs division. CALL NUMBER: LOT 4392-E <item> [P&P] REPRODUCTION NUMBER: LC-USZC4-2995, Public Domain, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=2805805

chef Mazasa Red IronBy Unknown - Visual Resources Database, Minnesota Historical Society; Location no. E91.1M p11; Negative no. 40775, Public Domain, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=12252442

Les Wahpeton-Sisseton

Conséquences du Traité de la Traverse des Sioux

Au Minnesota, le traité de Traverse des Sioux et de Mendota en 1851 retire les terres des Dakotas et les envoie dans des réserves. Il est signé entre le gouvernement des EU et les Sioux du Minnesota le 23 juillet 1851 et a pour objectif pour les EU d'obtenir les terres agricoles qui se trouvent sur le territoire de l'état.

Les pressions étaient tellement fortes que les Sisseton et les Wahpeton qui hésitaient ont cédé sous les menaces du gouvernement.

Cela provoque la ruée des colons blancs sur les territoires, la volonté pour le gouvernement fédéral de posséder encore plus de terres, l'incapacité à payer les rentes dues aux amérindiens, de nouvelles réductions de terres ancestrales aboutissant à la perte des territoires de chasse et de pêche.

Cela aboutira à la guerre des plaines qui va durer 30 ans.

La guerre des Sioux de 1832 se déroule sur les territoires du Minnesota et du Dakota, elle fait plus d'un millier de morts dont 800 Sioux, des procès de masse pour les amérindiens (300 d'entre eux seront condamnés à mort pour crimes de guerre), 38 seront pendus le lendemain de noël dans ce qui est la plus grande exécution de masse de l'histoire des EU.

La conclusion de cette répression sera le massacre de Wounded Knee en 1890

femmes sioux- By Unknown - [1], Public Domain, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=11407067

femmes sioux- By Unknown - [1], Public Domain, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=11407067

Long Fox-To-Can-Has-Ka. Tachana, Sioux, 1872 By Unknown or not provided - U.S. National Archives and Records Administration, Public Domain, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=15856063

Yankton Sioux tribe

Cette tribu est reconnue par le gouvernement fédéral du Dakota du sud.

Nom dakotaIhanktonwan Dakota Oyate ( people of the end village)

Dans l'histoire ils sont les protecteurs de la carrière sacrée de Pipestone pour Oceti Sakowin.

Population : 11.594 personnes

Fin 1860 sous la pression colonisatrice pour ouvrir le sud-est actuel du Dakota du sud aux colons, des chefs se rendent à Washington en 1857 pour négocier un traité avec le gouvernement fédéral pendant 3 mois et demi. Le traité de Washington est signé le 19 avril 1858. Le paiement d'1,6 millions de dollars doit être payé sur une période de 50 ans. La tribu doit développer des compétences en agriculture, dans les arts industriels. La réserve se situe dans le comté de Charles Mix. C'est la seule tribu Dakota/Lakota du sud qui ne s'est pas conformée à la loi sur la réorganisation indienne et a conservé son gouvernement traditionnel. La tribu exploite le casino de Fort Randall et un hôtel.

carrière de pipestone - Public Domain, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=361776

Fabrication de pipes cérémonielles en argile.

Dakota access pipeline

En 2014, la compagnie basée au Texas, Energy Transfer partners propose de construire un pipeline destiné au transport du pétrole et du gaz, le Dakota access pipeline mesurant 1900 km de long, allant des régions de Bakken et Three Forks dans le Dakota du nord jusqu'à Patoka dans l'Illinois. Le pipeline passe à moins de 800 mètres de la tribu de Standing Rock Sioux tribe, des terres ancestrales s'étendent à travers des parties du Dakota du nord et du Dakota du sud. Standing Rock et ses supporters se soulèvent pour dénoncer les risques de pollution écologique et ont manifesté depuis juillet 2016 pour contrer, vainement la construction du pipeline qui a été entérinée dès l'arrivée au pouvoir de Donald Trump début 2017.

Le lac Mille-Lacs et les Mdewakanton

En 1656 les Dakotas vivaient près du lac Mille-Lacs dans le Minnesota actuel, dans 5 villages d'environ 5000 personnes.

En 1701 ils se trouvaient à Lake Traverse. Les Yankton et les Yanktonai avaient quitté Mille-Lacs vers 1700.

Le lac Mille Lacs selon le père Louis Hennepin ayant visité les Sioux en 1680 était un lac sacré, le point de départ de toute la nation.

Des centaines d'années avant que n'arrivent les premiers européens sur le territoire, les Dakotas avaient établi des villages permanents le long des rives du lac Ogechie et de la rivière Rum. Ces gens sont devenus les Mdewakanton (l'eau de l'esprit). La rivière Rum traverse le lac Ogechie, lac en amont du lac Mille Lacs.

Les Mdewakanton seraient selon la légende orale, l'une des plus anciennes divisions des Sioux ou Ocetisakowin. Le nom en langue dakota du lac, c'est Mde Watan.

Le lac Mille Lac est l'endroit d'^ù les Dakotas ont émergés comme des êtres humains dans le monde. C'est l'endroit où se trouve le jardin d'eden des Lakotas/Dakotas, où reviennent un jour les Sioux. Site de la genèse du peuple Sioux , lieu où le génocide des Isantis/Santee/Dakota a commencé.

http://www.towahkon.org/Dakotahistory.html

réserve de fort peck en 1917- By Unnamed - George Grantham Bain Collection (Library of Congress) [1], Public Domain, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=21214193

Réserves et communautés

ETATS-UNIS

Montana

Fort Peck indian reservation (Assiniboines et Sioux) Hunkpapa- Upper Yanktonai- Sisseton- Wahpeton- Hudesabina- Wadopabina (Canoe Padler) - Wadopahnatonwan- Sahiyaiyeskabi - Inyantonwanbina- Fat Horse band of Assiniboine

Dakota du nord

Spirit Lake reservation (Spirit Lake tribu)

Wahpeton- Sisseton- Upper Yanktonai

Dakota du nord et Dakota du sud

Standing Rock indian reservation (Standing Rock Sioux tribe)

Upper Yanktonai- Hunkpapa

Dakota du sud

Lake Traverse indian reservation ( Sisseton- Wahpeton Oyate)

Sisseton- Wahpeton

Flandreau indian reservation ( Flandreau Santee- Sioux tribe)

Mdewakanton - Waptekute- Wahpeton

Crow Creek indian reservation ( Crow Creek Sioux tribe)

Lower Yanktonai

Yankton Sioux indian reservation (Yankton Sioux tribe)

Yankton

Minnesota

Upper Sioux reservation ( Upper Sioux Community)

Mdewakanton- Sisseton- Wahpeton

Lower Sioux indian reservation ( Lower Sioux community)

Mdewakanton- Wahpekute

Shakopee-Mdewakanton indian reservation (Shakopee Mdewakanton sioux community)

Mdewakanton- Wahpekute

Prairie island indian reservation

Mdewakanton- Wahpekute

Nebraska

Santee indian reservation (Santee Sioux nation)

Mdewakanton- Wahpekute

CANADA

Manitoba

Sioux Valley Dakota nation réserve, Fishing station 62 A réserve (Première Nation Sioux Valley)

Sisseton- Mdewakanton- Wahpeton- Wahpekute

Dakota plains indian réserve 6A ( Première Nation Dakota plains Wahpeton)

Wahpeton

Birdtail Creek 57 réserve, Birdtail Hay lands 57 A réserven Fishing station 62A réserve ( Première Nation Birdtail Sioux)

Mdewakanton- Wahpeton- Yanktonai

 Première Nation Canupawakpa Dakota, Oak Lake 59 A réserve, Fishing station 62A réserve (  Première Nation Campawakpa Dakota)

Wahpekute- Yanktonai

Dakota Plains Wahpeton réserve ( Première Nation Dakota Plains Wahpeton)

Wahpeton

Saskatchewan

Standing Buffalo 78 réserve ( Première Nation Standing Buffalo Dakota)

Sisseton- Wahpeton

White Cap réserve (Première Nation White Cap Dakota)

Wahpeton- Sisseton

Wood Mountains 160 réserve, Treaty Four réserve , Grounds Indian réserve n°77 (Wood Mountain)

Hunkpapa

Two Shawl, petite fille dakota- By Heyn & Matzen Photo, Omaha, Nebraska -Two Shawl, Dakota Sioux girl, by Heyn & Matzen, 1900, Public Domain, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=11159530

Rédigé par caroleone

Publié dans #ABYA YALA, #Canada, #indigènes et indiens, #Sioux Dakotas

Repost 0
Commenter cet article