Canada /Etats-Unis : Les Piikani ou Piegans

Publié le 16 Juillet 2017

Itsipstsinikyi ("Kills Inside") Par Museum of Photographic Arts Collections — http://www.flickr.com/photos/61498590@N03/8136404633/, No restrictions, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=34734503

Peuple autochtone des Grandes Plaines faisant partie de la confédération des Pieds-Noirs ou Blackfoot, séparé en deux tribus à la frontière entre le Canada et les Etats-Unis depuis la signature par les Pikunis du sud ou Blackfeet du traité des Blackfeet en 1855 qui leur a attribué la réserve indienne des Blackfeet au Montana.

Les Pikunis du sud vivent en Alberta au Canada, ils sont appelés Piikanis. Ils vivent dans la réserve Piikani 147 depuis la signature du traité numéro 7 en 1877. Il y a 3600 membres.

Les différents noms :

Piegan en anglais, Piikans, Blackfeet aux Etats-Unis, Piégans, Peigan, Pikuni.

Le terme piikani de leur nom est une déformation du mot apiku'ni qui veut dire "robe mal tannée".

Autres noms : Aapátohsipikani pour les Pikanis du nord

Aamsskáápipikani pour les Pikanis du sud

Les négociants en fourrure les appelaient au début "les indiens de la rivière Muddy".

Population : 25.000 personnes, c'est la nation la plus peuplée de la confédération des Pieds-Noirs.

Langue : pied-noir, de la famille des langues algonquiennes, la même langue que celle des Kainai ou Gens-du-Sang et des Siksikas avec des variantes dialectales.

 

réserve indienne des Blackfeet au Montana- Par Marek Wojciech Ługowski (Lugowski) a.k.a. Mareklug — Travail personnel, CC BY-SA 3.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=26529947

Réserves

CANADA

Réserve 147 a à Brocket

Réserve 147 b , réserve Timber

Piikani nation

Les deux réserves sont situées dans l'Alberta, elles sont une superficie de 45.677,80 hectares.

ETATS-UNIS

Au Montana, réserve Blackfeet - 32.234 membres

Canada /Etats-Unis : Les Piikani ou Piegans

Par Edward Sheriff Curtis (1868-1954) — http://collectionscanada.gc.ca/pam_archives/index.php?fuseaction=genitem.displayItem&lang=eng&rec_nbr=3193499&rec_nbr_list=3193499,3367378,3258771,3264792,3368621,3711404,1514797,1498223,1497290,1497291, Domaine public, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=25227959

Leur territoire d'origine était très étendu, il partait du long des contreforts depuis Rocky Mountain jusqu'à Heart Butte au Montana et vers l'est sur les plaines .

Avant la colonisation, ils vivaient dans une vaste communauté de 3000 à 5000 membres.

On ne connaît pas les motifs de leur division en deux bandes.

Ils dépendaient largement de la viande du bison ou lini'i.

Ils chassaient d'autres gros gibiers comme le cerf et complétaient leur régime par la cueillette de légumes sauvages, de fruits sauvages et de noix.

sacs médecine- Par Museum of Photographic Arts Collections — http://www.flickr.com/photos/61498590@N03/8136433092/, No restrictions, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=34734511

Ils étaient organisés en société guerrière, leurs ennemis traditionnels étaient les Crow, les Shoshones, les Nez Percés, les Dakotas, les Assiniboines.

Les guerres entre autochtones s'intensifient au cours du XVIIIe siècle en raison de l'introduction des armes à feu par les blancs.

Les guerriers avaient un important statut social au sein de la communauté.

La culture religieuse était profondément enracinée, transmise de génération en génération par la voie orale.

Elle reposait sur l'utilisation de la hutte à sudation, de la danse du soleil, l'utilisation de bourses sacrées, tout ce qui a trait à la purification du corps et de l'esprit.

 poste central de sun lodge- Par Museum of Photographic Arts Collections — http://www.flickr.com/photos/61498590@N03/8136432962/, No restrictions, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=34734517

Par Edward S. Curtis(Life time: 1868-1952) — Original publication: 1900, U.S.AImmediate source: http://veja.abril.com.br/blog/sobre-imagens/classicos/edward-s-curtis/, Domaine public, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=27104823

Dès 1870 les missionnaires introduisent d'importantes modifications dans la spiritualité et le mode de vie des Pikunis mais la tradition orale reste néanmoins vive.

Le créateur ou "vieil homme, N'api" est une incarnation de la lumière, il est à l'origine du jour et de la vie.

Dans certains récits le Vieil homme est associé au soleil alors, il est nommé Natos (soleil).

Le créateur n'est ni humain, ni sexué. Il crée les hommes, les animaux, les plantes et toute forme de vie sur terre.

Au XVIIIe siècle ils ont des relations avec les négociants des EU de la compagnie de la Baie d'Hudson.

Avec les alliés ils forment l'un des groupes autochtones les plus puissants sur les plaines du nord.

Ils arrivent ainsi à empêcher pendant un certain temps l'expansion de la colonisation vers l'ouest des colons européens.

Les contacts avec les négociants et les missionnaires auront des effets considérables sur la vie traditionnelle en introduisant des maladies, avec l'intensification des guerres entre peuples autochtones, et l'épidémie de variole de 1837 qui fait de gros dégâts en vies humaines dans toutes les tribus.

- Par Karl Bodmer (* 11. Februar 1809; † 30. Oktober 1893) — Watercolor on paper: Detail of Pioch-Kiäiu, Piegan Blackfeet Man by Karl Bodmer from his travel to the United States 1832-1834, painted August 21, 1833., Domaine public, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=1382483

Le traité de 1855

Avec ce traité le gouvernement américain octroie à la confédération des Pieds-Noirs la réserve du Montana actuel dont la superficie sera réduite par la force militaire pour que la confédération se sépare de terres supplémentaires en faveur des colons.

Le conflit fait 220 morts chez les Piegans.

Certains vont rester malgré tout sur la réserve du Montana amputée de sa superficie, d'autres vont partir rejoindre le groupe du nord au Canada et signeront le traité numéro 7 avec le gouvernement fédéral en 1877.

La disparition du bison à la fin du XIXe siècle rend la vie sur la réserve difficile au Canada.

L'hiver 1883/1884 est celui d'une grande famine.

Les Piikanis se déplacent dans la région autour de Pincher creek et pratiquent l'élevage qui est de nos jours l'élément clé de leur vivacité économique.

Au Canada la société de gestion du traité numéro 7

Les Piikanis sont actifs au sein de la société de gestion du traité numéro 7 ainsi que la confédération des Pieds-Noirs.

Ils sont engagés dans un processus de négociations et de revendications avec le gouvernement fédéral à propos de la cession de leurs territoires par leurs ancêtres, de pratiques frauduleuses et d'arpentages mal effectués.

La traité du bison ou traité linii

Ce traité historique vise à reconnaître les relations d'interdépendances entre l'homme et les bisons. Les peuples signataires du traité conviennent d'unir leur pouvoir politique de nation autochtone des plaines du nord et d'oeuvrer pour la protection des bisons, renforcer les relations traditionnelles avec leurs terres.

Massacre de Marias ou massacre de Baker

Le 23 janvier 1870 une bande de Piegans amicaux a été tuée dans le Montana dans le cadre des guerres indiennes, principalement des femmes, des enfants et des vieillards. Il y a 200 victimes suite au meurtre d'un colon par Owl Child.

 

Sources : wikipedia, encyclopédie canadienne

Repost 0
Commenter cet article