Baisse des APL : les locataires et les allocataires modestes trinquent

Publié le 24 Juillet 2017

Les aides personnelles au logement, dont les APL, subiront une baisse de 5 euros par mois et par ménage à partir d'octobre.

Les propriétaires et les spéculateurs se frottent les mains : Renonçant à baisser les loyers, alors que les expulsions sont en hausse constante et chaque année dépassent des record absolus (15 220  expulsions forcées en 2016, 14 600 en 2015, ), le gouvernement a décidé de raboter une nouvelle fois les APL, annonçant une baisse uniforme de 5 euros par allocataire, impactant les ménages les plus pauvres.

En effet, 48,6% des allocations logement sont versées au 10%  les moins riches des ménages  (95,4% des allocations logement étant versées à la moitié la moins riche )

la suite : 

Rédigé par caroleone

Publié dans #PolitiqueS

Repost 0
Commenter cet article

almanito 24/07/2017 17:55

Oui mais en parallèle il va faire une fleur aux gens qui paient l'ISF, tu vois, il est pas si méchant (j'ironise évidemment)

Ce n'est que le préambule à sa réforme des allocs, on a pas fini d'en chier, pardon pour l'expression.

caroleone 24/07/2017 18:29

Il n'y a hélas rien d'autre à attendre de ce tipo, mélange des deux autres espèces (qui n'étaient pas en voie de disparition) et en cela 2 fois plus dangereux pour les gens humbles. La couleur était annoncée, on ne peut même pas dire qu'il y a abus !! C'est l'été, le moment-clé pour la politique de s'exprimer dans sa noirceur pendant que le peuple qui souffle un peu après des mois de sale propagande se repose avant l'offensive de la rentrée (mais il sera trop tard et là encore ce n'est pas comme si on ne savait pas comment les choses se passent, parce qu'ils reprennent sans cesse des formules qui marchent) J'espère que le peuple de France va se soulever un de ses jours je ne sais pas quand.....il en faut des larmes et du sang pour bouger la masse parfois.