Tout peut changer*

Publié le 6 Juin 2017

Tout peut changer*

Tout peut changer
Si on y croît
La nature est prospère
Sa robe éphémère est d’argent et de lait
Elle est de fer et d’épée
Et dans son soupir de velours
Naissent des sources d’amour
Dans lesquelles se mirent
Des cailloux orangés.

D’un éclat d’ambre chaud
D’un sourire de copal
De la cendre de cristal
De lumineux pétales
Amoureuses étamines en guise d’étincelles
Je suis celle qui excelle
Dans la force des jours
Je suis liqueur hydromel boisson de fées
Je hisse haut des forces étranges
Que même les anges
Ne peuvent pas connaître.

Tout peut changer.
Dans ma beauté
Regarde la vie qui luit
Pierre je suis, vie je suis
Et si d’aucuns pensent que sans âme
Les pierres vont sur cette terre
Moi madame Cornaline
Petite -fille de cristalline
Je dis qu’il faut bien que l’eau coule dans les ruisseaux
Que le sang coule dans les artères
Avant que le facétieux korrigan
N’attrape la queue d’une comète
Dans un rire d’orange pressée je suis née
Et dans un éclat de rose ancienne
J’ai puisé ma veine profonde :
Celle qui dit que les choses changent
Quand on regarde face à face la vie
Et qu’on lui sourit.

Carole Radureau (06/06/2017)

Perle de cornaline

Déjà présentée dans le poème  Pain d'épicentre

En lithothérapie ce minéral favorise la mémoire, la concentration et la confiance en soi. Il développe la créativité et permet d'identifier ses besoins et ses désirs. Il combat les pensées négatives, encourage à aller de l'avant, donne de la force et du courage pour affronter des mauvais moments de la vie.

Ne manquez pas ci-dessous un conte de George Sand au sujet d'une histoire concernant la cornaline, Le marteau rouge.

Rédigé par caroleone

Publié dans #Mes anar-poèmes, #La pierre

Repost 0
Commenter cet article