La multinationale Chiquita bientôt poursuivie pour complicité de crimes contre l’humanité ?

Publié le 7 Juin 2017

Ce serait la première fois qu’une multinationale est poursuivie par la Cour pénale internationale. En 2007, la multinationale de bananes Chiquita (l’ancienne United Fruit Company) signe un accord avec la justice états-unienne pour avoir financé entre 1997 et 2004 des groupes paramilitaires colombiens d’extrême-droite. Les Autodefensas Unidas de Colombia (AUC) ont, pendant des années, tué, violé, et fait disparaître des civils. L’entreprise avait plaidé coupable et accepté de payer une amende 25 millions de dollars [1] pour avoir participé au financement de ce groupe considéré comme terroriste par les États-Unis. Pourtant, aucune poursuite criminelle n’a été engagée contre les responsables de l’entreprise.

la suite : 

Rédigé par caroleone

Publié dans #ABYA YALA, #Colombie, #pilleurs et pollueurs

Repost 0
Commenter cet article